Selon le Financial Times, la firme souhaiterait faire de l’iPhone une télécommande universelle pour tous les objets de votre maison. Et pourrait faire des annonces dans ce sens dès la semaine prochaine, à l’occasion de sa conférence développeurs.

 

869614

 

 Et si vous pouviez contrôler votre éclairage, votre chauffage, votre alarme et tous vos appareils domestiques avec votre iPhone ? Voilà ce sur quoi plancherait Apple, selon un article que vient de publier le Financial Times. Qui révèle que la firme de Cupertino aurait même de grandes ambitions en la matière, où plusieurs de ses rivaux, comme Samsung ou Google, ont déjà avancé leurs pions. Et qu’elle pourrait les dévoiler dès la semaine prochaine à la WWDC, sa conférence annuelle pour les développeurs, à San Francisco
A quoi pourrait bien ressembler un système domotique made in Cupertino ? C’est encore flou. Mais d’après le FT, il s’agirait d’une brique logicielle non seulement intégrée à l’iPhone, mais à tous les autres produits de la marque, y compris l’Apple TV, qui permettrait de configurer et d’utiliser simplement des objets connectés. Le FT donne d’ailleurs un exemple un peu plus concret : « Les lumières de la maison pourraient s’allumer automatiquement quand le propriétaire d’une maison entrerait chez lui, en utilisant la connexion sans-fil de l’iPhone pour signaler son arrivée ».ccios

Des objets intelligents respectueux de votre vie privée ?

Apple ne fabriquerait pas lui-même les objets compatibles avec cette technologie.
Mais la firme a déjà entamé des discussions avec des fabricants de modules domotiques  avec un objectif : concevoir avec eux une certification pour tous leurs appareils compatibles, dans la veine du célèbre « made for iPhone ».  Aucune marque n’est citée, mais on peut imaginer par exemple que des gens comme Philips, avec qui Apple s’est déjà acoquiné dans le passé ou le français Netatmo –qui vend un thermostat intelligent- pourraient bien être intéressés par ces nouvelles fonctionnalités. D’autant qu’Apple profiterait de ses Apple Store, disséminés dans le monde entier, pour mettre en avant ces nouveaux produits.

Pas bête, elle insisterait également beaucoup sur un point qui fait défaut à son rival Google : la vie privée. Toujours selon le FT, pour promouvoir ses nouvelles fonctionnalités domotiques, Apple insisterait sur le fait qu’elles sont respectueuses de vos données personnelles. Une position aux antipodes de celles de Google : on a appris il y a quelques jours qu’il voulait, dans le futur, afficher de la pub sur tous les objets connectés.

Source : 01net
apple-domotique

Retrouvez nos solutions Domotique sur www.eavs-groupe.fr