Le câble HDMI a apporté autant de bonnes choses que de complications dans le domaine de l’audio/vidéo. Du côté des bonnes choses, on a un câble unique qui fait passer le son et l’image, en haute définition et en 3D ; de l’autre, on a un système de synchronisation et de protection qui peut causer de sacrés problèmes. Le résultat peut tout simplement être un écran noir !

En analogique (composite, S-Video, YUV, Peritel), si il y a la continuité électrique sur chaque « pin », alors on a l’image au bout. Elle peut être mauvaise, parasitée, après c’est un autre problème liée à la qualité du câble ou au cheminement trop proche de certaines sources de parasites, comme un câble de courant.

Avec un câble HDMI, même avec le meilleur du monde, on peut arriver à n’afficher aucune image. Les deux raisons principales tiennent dans les termes assez énigmatiques que sont l’EDID et le HDCP.

Le câble HDMI

Un câble HDMI est composé de 19 connexions, toutes utilisées dans la version 1.4 du HDMI. Il y a le transfert du signal audio et vidéo (TMDS), le contrôle entre appareils (CEC), le signal indiquant que le câble est connecté (HPD), le signal de synchronisation (DDC) et le transfert Ethernet et retour audio ARC (HEAC).

hdmi-prise

hdmi-fils

hdmi-infos

La liaison va pouvoir s’effectuer entre une source HDMI et un diffuseur HDMI si tout se passe bien sur le signal DDC. C’est à travers lui que transitent les informations de synchronisation EDID et HDCP.

EDID

L’EDID, ou Extended Display Identification Data, est un ensemble d’informations échangées entre la source et le diffuseur qui leur permettent de s’adapter l’un à l’autre. Les informations principales qui transitent via l’EDID sont les suivantes :

  • résolution et fréquence de rafraîchissement préférée
  • autres résolutions et fréquences acceptées
  • formats 3D supportés
  • formats sonores supportés
  • fabricant, référence, numéro de série, etc.

lightware-edid

Gestionnaire d’EDID dans le Lightware EDID Manager V4

HDCP

Le HDCP, ou High-Bandwidth Digital Content Protection, est une information envoyée par la source uniquement. C’est une protection anti-copie qui a pour but de restreindre le nombre de diffuseurs simultanés auxquels peut être relié une source via un nombre de clés limité. Les sources HDCP ont en mémoire cette limite qui est de 3 le plus souvent, mais qui peut monter jusqu’à 16.

hdmi-formats

Les trois formats de prises HDMI

Comment ça marche ?

Le cheminement est toujours le même lorsque l’on relie une source à un diffuseur. C’est dans toutes ces étapes successives que peut se produire le problème qui va vous empêcher d’afficher une image et d’obtenir le son.

  1. Connexion du câble entre la source et le diffuseur. Le diffuseur se réveille en premier grâce au signal reçu sur le port HPD.
  2. La communication est initiée sur le port DDC (début de la synchronisation EDID). La source est en attente de la liste des signaux supportés en entrée du diffuseur. Le diffuseur lui envoi.
  3. La source cherche dans sa propre liste de signaux en sortie, ceux qui sont compatibles avec ceux du diffuseur. Elle se cale sur l’un d’eux, le meilleur par défaut en mode automatique.
  4. Le signal audio/vidéo est alors activé et envoyé de la source vers le diffuseur.
  5. La source vérifie le nombre de diffuseurs qui lui sont raccordés, via un distributeur ou une matrice HDMI (début de la synchronisation HDCP). Si la limite n’est pas dépassée, le signal audio/vidéo continue à être transmis. Si le nombre de diffuseurs dépasse la limite, le signal audio/vidéo est coupé.
  6. La communication sur le port DDC est maintenue en permanence, si elle vient à changer, la boucle de reconnaissance est relancée.

Les causes de l’écran noir

Durant toute cette phase de synchronisation du signal pour que le HDMI arrive à bon port, les causes d’incompatibilités peuvent être multiples. Passons les en revue.

Problème n°1 : il n’y a aucune image. Si vous passez par une matrice, le logiciel de configuration ne voit pas le diffuseur alors que tout est bien relié. Visiblement, le signal HPD n’est pas reçu par le diffuseur. Le diffuseur ne sait pas qu’une source lui est reliée, la synchronisation ne démarre pas et rien ne se passe !

Solution : il faut vérifier le câble HDMI, certains peuvent être abîmés ou défectueux. Il faut vérifier toutes les connexions lorsque l’on utilise un extender : de la source vers le transmetteur, le câble réseau entre le transmetteur et le récepteur, et du récepteur vers le diffuseur. Les probabilités de pannes sont donc multipliées.

Problème n°2 : le signal HPD est bien reçu, la communication peut être initiée. Le logiciel de configuration de la matrice voit les appareils, mais il y a un problème sur la liaison DDC qui empêche les informations EDID d’être échangées. La boucle de synchronisation tourne en rond, le diffuseur affiche une image noire.

Solution : les solutions sont les mêmes que pour le problème n°1, le problème vient du câblage.

Problème n°3 : les informations EDID sont bien échangées, mais aucun terrain d’entente n’est trouvé. Les résolutions acceptées par le diffuseur et celles envoyées par la source ne sont pas compatibles. Soit il n’y a aucune résolution compatible, ce qui est plutôt rare, soit la source et/ou le diffuseur ont été réglés sur des résolutions fixes qui ne sont pas les mêmes des deux côtés. L’image reste désespérément noire, ou bien elle saute en permanence en ne s’affichant que quelques millisecondes aléatoirement.

Solution : le plus simple est de repasser en automatique des deux côtés, la meilleure résolution sera alors sélectionnée automatiquement. Lorsque vous avez l’image, vous savez que la synchronisation est possible, vous pouvez ensuite tester pour trouver d’autres résolutions compatibles qui vous intéressent.

Problème n°4 : vous êtes dans une configuration multiroom vidéo. Parfois vous avez bien l’image dans toutes les zones, parfois vous ne l’avez dans aucune zone.

Solution : vérifiez bien que lorsque l’image est inaccessible dans toutes les zones vous n’avez pas dépassé le nombre de clés autorisées par le HDCP de la source. Pour cela, affichez la source sur un téléviseur uniquement, puis allumez-en un autre, et ainsi de suite jusqu’à vérifier si tout à coup, l’image disparaît simultanément de tous les diffuseurs. Éteignez le dernier diffuseur allumé, l’image va revenir sur tous les autres, et vous aurez alors le nombre de clés autorisées pour cette source !

Problème n°5 : l’image et/ou le son sont bien là, mais soit le signal n’est pas stable (l’image disparaît puis revient toutes les X secondes), soit l’image tire sur le vert ou le magenta, soit l’image a des pixels blancs aléatoires plus ou moins nombreux, comme de la neige.

Solution : ces erreurs sont dues à un câblage défectueux. Le câble est de mauvaise facture, l’extender HDMI est de mauvaise facture, le câble réseau utilisé pour l’extender est de mauvaise facture ou les prises RJ45 sont mal terminées. Il faut bien vérifier tous ces points.

Problème n°6 : un jour tout fonctionne, c’est stable, l’image est parfaite. Quelques jours plus tard, ça ne fonctionne plus. Vous réinitialisez tout, ça fonctionne à nouveau. Et puis quelques semaines plus tard, rebelote, ça ne fonctionne plus.

Solution : cette panne est souvent due à la mauvaise qualité des switchs et distributeurs HDMI. Lorsque ceux-ci ne gèrent pas l’EDID, cela signifie que la source doit en permanence se synchroniser avec différents diffuseurs, qui sont parfois allumés, parfois éteints. Au bout d’un moment, elle abandonne et plus rien ne passe. La seule solution est de passer à des produits plus évolués qui gèrent l’EDID. Le schéma ci dessous résume cette situation. En haut la source gère l’EDID de tout le monde (compliqué), en dessous elle ne gère que l’EDID de la matrice (idéal).

switch-matrice

Les alternatives techniques

Il arrive parfois que malgré tous les tests, et en ayant rempli toutes les conditions, l’image et le son refusent de s’afficher. Mis à part le problème de câbles et de connexions de mauvaise facture et la limite de clés HDCP dépassée qui sont des problèmes pratiques, les problème qui peuvent rester concernent l’EDID. Il arrive que certains appareils refusent de se synchroniser, alors que techniquement toutes les compatibilités sont bien présentes.

Ce sont des problèmes d’ordre logiciel sur lesquels il faut des outils spécifiques pour intervenir. Si vous passez par un distributeur HDMI ou une matrice, nous vous conseillons d’utiliser des modèles avec gestion d’EDID intégrée. En vous connectant à ces produits via leur logiciel de configuration, vous pourrez intervenir sur différentes informations transmises via l’EDID et les modifier.

En les modifiant, vous pourrez faire croire à une source que le diffuseur auquel elle est reliée est un autre modèle. En sélectionnant le bon modèle compatible avec la source, l’image et le son apparaissent alors !

gefen-ext-hdmi-edidp

On trouve ce type d’appareil également sous forme indépendante et universelle, chez Gefen, le HDMI Detective Plus, ou chez Lightware, le EDID Manager V4. Le premier est plutôt simple, avec cinq profils EDID pré-programmé et un sixième que l’on peut configurer soi-même. Le second est plus évolué avec 50 profils pré-programmés et 29 profils configurables.

En résumé…

Le HDMI est très capricieux, surtout lorsque l’on rentre dans des configurations complexes, multi sources et multi zones. Il faut avant tout soigner le câblage, c’est la base, que ce soit pour les câbles HDMI comme pour les extenders HDMI. Le problème se trouve ici dans la plupart des cas !

Ensuite, il faut connaître les caractéristiques des appareils utilisés pour ne pas rester bloqué sur des résolutions incompatibles. Enfin, en cas d’incompatibilité avérée, il faut passer aux EDID manager, ces appareils qui vont permettre d’agir sur la synchronisation pour que tout rentre dans l’ordre.

  • Pingback: HDMI : comprendre l’EDID et le HDCP pour éviter l’écran noir. | Kamel Azouaou()

  • Bonjour,
    je cherche à savoir dans quel sens transitent certains signaux HDMI,

    Concernant le HPD votre description par le schéma indique que ce signal est reçu par la source donc qu’il provient du diffuseur.
    Dans le problème n°1 la description indique que ce signal n’est pas reçu par le diffuseur donc qu’il provient de la source.
    Il y a manifestement contradiction avec ces deux description.
    je ne comprends pas pourquoi.

    Pourriez-vous alors m’aider,

    merci et cordialement

    • Arnaud

      Bonjour,
      Effectivement, c’est le diffuseur qui envoie un signal HDP à la source indiquant que le câble est connecté.
      Cordialement,

  • Bonjour,

    je vous remercie bien pour cette précision qui m’est utile pour ma compréhension,

    dans la suite de cette recherche il ne me reste plus qu’à savoir qui fournit le 5volts sur la broche 18, le HEAC sur la broche 14, le CEC sur la broche 13, le SCL sur la broche 15 et le SDA sur la broche 16 ces deux derniers faisant partie du DDC (display data chanel),

    je vous remercie d’avance de l’aide que vous pourriez m’apportez dans la suite de cette recherche,

    cordialement.

  • mathieu

    bonjour,

    merci pour cet article précis.
    moi j’ai relié mon videoprojecteur (un gadget pas très bonne qualité en 800×600) à mon ordinateur par cable HDMI.
    Ca fonctionne, j’ai l’image et le son qui arrivent bien sur le vidéoprojecteur. Mais lorsque je regarde un film, l’image s’interrompt (et pas le son) pour revenir quelques secondes plus tard (2 à 5 secondes maxi), comme si le vidéoprojecteur avait perdu la source (il ecrit de nouveau en bas la source hdmi durant quelques secondes, comme quand on selectionne la source au moment d’allumer le vidéoprojecteur).

    je n’ai pas su si ça venait de l’ordi (peu probable), du cable hdmi (peut etre, mais pourquoi le son fonctionne quand meme ?) ou du vidéoprojecteur (comme je l’ai dit plus haut, ça n’est pas de la grande qualité), ou encore de la résolution 800×600 (donc une sorte de conversion de l’image qui se fait mal…)

    je ne suis pas très callé dans ce domaine. Avez-vous une idée ?

    Merci

  • Gégé

    Enfin un article complet et clair qui épargne le bricolage à l’aveuglette sur le HDMI. J’avais réglé un problème lié à l’EDID en intercalant un « HDMI Detective Plus » comme vous le conseillez, mais c’était avant de lire cet article… ça avait été le parcours du combattant pour trouver cette solution. Bravo et merci pour toutes vos précisions ! G. D.

  • Pingback: Infos sur le HDMI - ... Mon bloc-notes ...()

  • Marc Bilodeau

    Mon panneau de configuration Ndivia de ma carte gtx 960 m’indique qu’un répéteur est connecté à mon système. Certaines applications vidéo ne prennent pas en charge la technologie dhcp lorsqu’un répéteur est connecté .

    Je lance une vidéo en mode plein écran avec cyberlink power media 14 ou avec windows media player l’image devient rose en mode plein écran .

    Si je connecte mon connecteur hdmi direct de mon pc à ma tv smart tv 4 k lorsque je fais jouer un film en mode plein écran aucun soucis si je ne passe pas par mon ampli pioneer !

    Le problème c’est que j’ai besoin de mon pioneer vsx-40 . Pour l’utilisation du son en 5.1 ou 7.1 . Je dois alors connecter en hdmi par le In et Out-HDMI de mon pioneer .SI je le fais je perd l’acces au mode plein écran lorsque j’utilise mes lecteurs médias !
    Je ne veux pas VLC players .Alors ne disposé pas d’une solution en essayant de me faire changer d’idée pour me convertir à d’autre lecteur que ceux utilisé .

    Je veux soit cyberlink power media 14 ou windows media player

    Vous avez des suggestions ?

  • Claude Cantié

    Bonjour, J’ai un problème depuis quelque temps sur le HDMI entre mon Tv LG qui date de fin 2012. De temps à autre j’ai des coupures entre le decodeur Canalsat et la Tv. J’ai vérifié le cable qui est très protégé et j’ai interverti avec le cable de la box. Au bout de quelques jours j’ai constaté que les coupures persistaient. J’ai échangé le decodeur canal, mais ça n’a rien changé. La coupure se passe comme suit, écran noir pendant 1 seconde et puis soit la tv affiche plus de signal, soit l’image et le son reviennent. Quasiment chaque fois la seule manip qui remet tout en place est d’eteindre et de rallumer la tv. Parfois il suffit simplement d’appuyer sur une touche de la télécommande. Les autres manoeuvre, eteindre puis rallumer canalsat, debrancher puis rebrancher le cable, ne fonnent rien en général. Comme la seule action se fait au niveau de la tv, j’en ai deduit que c’est au niveau de la carte mère. J’ai une assurance pour ça qui a envoyé un depanneur qui a changé la carte mère. Sauf qu’ensuite ca n’a rien changé. Exactement le même problème et la même solution pour relancer le son. J’ai ralé aupres de l’assurance mais selon le dépanneur la tv est réparée et le problème vient de mon installation. Toute la difficulté vient que parfois il va s’ecouler plusieurs jours sans soucis, puis soudain ca va deconner, parfois plusieurs fois consecutivement. Le dépanneur m’a dit que ça pouvait venir du cable, ou du deecodeur, ou aussi de la freebox qui est branchée sur une autre entree HDMI. Mais surement pas de la TV. Perso j’ai un peu de mal à comprendre cette panne. Chaque fois la remise en route se fait en agissant sur la tv, je comprends pas pourquoi le fait d’agir ainsi peut resiudre un problème de cable ou de decodeur. Moi il me semble qu’il s’agit plutôt d’obsolescence programmée. Si j’étais constructeur je ne ferais ça sur la carte mère et surement pas par programme car il y aurait un risue énorme de se faire attraper, donc je ferais ça au niveau de l’alim. Quelques condos un peu faibles de ci de là, chimiques de préférence, et le tour est joué.

  • Franck FORESTIER

    Bonsoir

    Suite à la lecture sur votre site concernant les câbles hdmi. Je me permets de vous écrire, afin de solliciter vos compétences à ce sujet. En effet, je rencontre un problème de connexion
    entre mon pc et ma tv plasma à l’aide de deux câbles hdmi raboutés. Sur mon pc, j’avais au préalable branché (rabouté) deux câbles hdmi, un câble hdmi standard 1.5 m de long + un autre câble hdmi hd 1.5 m et cela fonctionnait très bien. A contrario, quand j’ai voulu brancher à nouveau,
    toujours en partant de mon pc un câble hdmi standard 1.5m + un câble hdmi 4k, 3D
    2m de , cela ne fonctionnait plus…

    Y aurait-il un problème de compatibilité entre ces deux câbles ?

    Merci d’avance pour votre réponse, afin de m’éclairer à ce sujet.

    Cordialement.

    • Patrick

      Bonjour et merci pour votre message,

      Le câble de liaison « HDMI » antérieur à la version 2.0 n’est pas prévu pour transférer la 4K.

      Toutefois, ce transfert reste possible avec des câbles de longueurs courtes (c’est votre cas avec les deux tronçons de 1,5mètre que vous mettez bout à bout)

      Un câble « HDMI » à partir de la version 2.0 est construit avec une technologie pour transférer la 4K sur des longueurs plus grandes que 2mètres (c’est le câble que vous possédez, alors Il doit fonctionner tout seul, sinon il a un défaut).

      Il est probable que les différences de technologie qui résultent de vos deux câbles mis bout à bout produisent des troubles qui empêchent un transfert correct de la 4K.

      Cordialement.

      • Franck FORESTIER

        Bonsoir

        Merci pour votre réponse. je comprends donc que certains câbles ne sont pas compatibles entre eux…

        Puis-je toutefois mettre 2 câbles hdmi de deux mètre version 2.0 4k bout à bout ?

        Cdlt.

        • Patrick

          Bonjour à vous,

          Il faut plutôt avoir à l’esprit que c’est une question d’efficacité
          lorsqu’une liaison entre deux points doit s’établir.

          Il vaut mieux privilégier un unique tronçon à la place de
          deux qui contient un raccord.

          Vous pouvez donc toujours tenter cette dernière
          configuration.

          Cordialement.

Lire plus :
Gefen implémente les modes de commutation rapide et lent sur tous ses produits HDMI 1.3

Mode de commutation lente Ce mode ne repose pas sur une technologie particulière, mais c'est tout simplement le mode de...

Fermer