Résolution vidéo ou définition vidéo ?

Lorsque l’on parle d’image animée stockée sur un média ou reproduite par un afficheur, on l’associe à un niveau de qualité. Cette image sera-t-elle plus ou moins détaillée ? Quel est son format : carré, rectangulaire, allongé ? Ces informations sont standardisées mais on mélange souvent résolution et définition. Voyons ce qui les différencie et quelles sont toutes les définitions vidéo existantes.

Caractériser une image

Depuis les débuts de la vidéo, des instances techniques ont cherché à standardiser les formats afin de faciliter la conception et la fabrication des matériels d’enregistrement, de stockage et de diffusion. On a donc défini un cadre avec une hauteur et une largeur dans lequel l’image devait rentrer. Tout le monde, professionnels comme utilisateurs finaux, pouvait ainsi acquérir un appareil en sachant que l’image remplirait ce cadre. Par exemple, la télévision cathodique avec son système de balayage affichait une image en 625 lignes (en Europe). Cela a été une norme qui n’a pas changé pendant plusieurs dizaines d’année.

Dans les années 80 sont apparus les micro-ordinateurs avec leur moniteur cathodique. Ce dernier s’est éloigné des 625 lignes en proposant différents niveaux de qualité supérieure pour plus de précision à l’affichage. C’est surtout l’arrivée de l’image numérique qui a tout chamboulé. On ne parlait plus en ligne mais en pixels, avec désormais deux informations : le nombre de pixels de haut en bas (anciennement les lignes) mais aussi le nombre de pixels de gauche à droite (les colonnes). L’information est présentée ainsi :

nombre de pixels de gauche à droite  X  nombre de pixels de haut en bas

©Wikipedia

La différence entre la résolution et la définition

Certains pensent que ces deux termes peuvent être intervertis et qu’ils désignent la même chose. Ce n’est pas le cas. C’est surtout parce que le terme « définition » en français se traduit par « resolution » en anglais ! En français, résolution et définition caractérisent tous les deux la précision d’une image, mais pas de la même façon. Les deux sont importants, mais ils ne doivent pas être mélangés.

  • Lorsque l’on décrit une image par sa quantité de pixels, on parle de définition. 1280×800 pixels est une définition. Cette définition porte un nom, le WXGA par exemple.
  • La résolution est une information de densité. Elle indique la quantité de pixels sur une distance de 1 pouce (2,54 cm). La résolution est indiquée en ppi (pixel per inch). Cette donnée dépend à la fois de la taille de l’écran et de sa définition.
©Quora

Comment se calcule la résolution ?

Arrêtons-nous tout d’abord sur la résolution d’une image sur un écran donné. Pour obtenir un résultat, il faut connaître la définition en pixels ainsi que les dimensions de l’écran. A définition égale, plus l’écran sera grand et plus la résolution sera faible. C’est le symptôme des « pixels visibles ». Ensuite, tout dépend de la résolution de l’image et de la distance à laquelle on se trouve pour la visionner. Ces multiples données permettent de définir la résolution et de décider si elle est suffisante ou non.

A lire également :   Le guide ultime de l'affichage dynamique

Aujourd’hui, avec des définitions telles que la 4K et au-dessus, la résolution ne pose plus vraiment question, même sur de très grands écrans de 86″ ou 98″. Elle est tellement élevée que nos yeux sont naturellement incapables de distinguer les pixels.

La question est plus importante sur les petits écrans que l’on regarde de près où l’on souhaite faire disparaître la grille de pixels. C’est par exemple ce qu’a fait Apple en créant l’écran Retina pour ses iPad. Ce terme signifiait simplement que la résolution était suffisante sur les tablettes concernées pour que les pixels ne soient plus visibles par notre rétine.

©giffgaff

Le tableau des définitions vidéo

Nous avons rassemblé toutes les définitions courantes qui ont été créées depuis une quarantaine d’années. Il en existe encore d’autres, plus obscures, très peu utilisées et que nous n’avons pas retenu. Ce sont ici les principales avec leur correspondance en termes de pixels. Ce tableau indique également le ratio de l’image, si celle-ci est plutôt carrée ou allongée. Enfin, la dernière colonne donne le domaine d’application principal pour chaque définition.

Définition vidéoPixelsRatioApplication principale
QVGA320×2404:3Informatique
LD480×4404:3Laserdisc NTSC
LD576×4504:3Laserdisc PAL
VGA640×4804:3Informatique
SD720×48016:9DVD NTSC
SD720×57616:9DVD PAL
WVGA854×4804:3Informatique
SVGA800×6004:3Informatique
DVGA960×6403:2Informatique
XGA1024×7684:3Informatique
Hi-Vision1125×53016:9Laserdisc Muse
HD1280×72016:9TV numérique
WXGA1280×80016:10Informatique
SXGA1280×10245:4Informatique
SXGA+1400×10504:3Informatique
WSXGA1680×105016:10Informatique
UXGA1600×12004:3Informatique
FHD1920×108016:9Blu-ray/TV numérique
WUXGA1920×120016:10Informatique
2K2048×108017:9Cinéma
QXGA2048×15364:3Informatique
UWHD2560×108021:9Informatique
WQHD2560×144016:9Informatique
WQXGA2560×160016:10Informatique
QSXGA2560×20485:4Informatique
UWQHD3440×144021:9Informatique
DFHD3840×108032:9Informatique
UHDTV13840×216016:9Blu-ray UHD/TV numérique
4K4096×216017:9Cinéma
DQHD5120×144032:9Informatique
5K5120×216021:9Informatique
6K6144×345617:9Cinéma
DUHD7680×216032:9Informatique
UHDTV27680×432016:9TV numérique
8K8192×432017:9Cinéma
12K12288×648017:9Cinéma
©EAVS Groupe

Comme vous pouvez le voir, chaque format correspond en général à une application spécifique. Les multiples formats informatiques se retrouvent à travers les nombreuses tailles de moniteurs qui peuvent exister. Finalement, on observe que les derniers formats en date en très haute définition proposent des images de plus en plus allongées qui deviennent la norme.

A lire également :   Télétravail : choisissez les bons outils

Quel câble pour quelle définition ?

Ces définitions sont également rattachées à un ou plusieurs moyens de transport via un câble. Par exemple, les formats vidéo informatiques les moins détaillés se content d’une liaison DB9. Au-dessus, le DVI s’est imposé. Le DVD se contentait du HDMI 1.0. Tandis que les derniers formats les plus précis nécessitent du HDMI 2.1, du DisplayPort 1.4 ou du multi SDI. En somme, chaque définition est rattachée à un type de câble avec des capacités minimales à respecter en termes de bande passante. Car logiquement, plus il y a de pixels, plus la bande passante augmente et plus le câble doit être de qualité.

La définition en mégapixels

Dans le domaine de la captation d’images, caméras et appareils photos, on parle souvent en mégapixels et non pas en définition. Par exemple, une caméra va intégrer un capteur en 1,3MP ou 3MP. Cela correspond tout simplement au nombre de pixels total dans l’image.

FHD : 1920×1080 pixels = 2.073.600 pixels = 2MP

La définition des capteurs d’image est parfois en décalage avec les définitions courantes. Ce n’est pas un problème : ce qui est capté en trop en haut et en bas ou à gauche et à droite sera supprimé au moment de l’enregistrement dans un format normalisé.

©D-Link

Résolution vidéo ou définition vidéo : en résumé

  • la définition correspond à la quantité de pixels
  • exemple : WUXGA est le nom de la définition, 1920×1200 est la définition correspondante en pixels (colonnes x lignes)
  • la résolution correspond à la densité de pixels

Découvrez tous les guides et dossiers EAVS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.