Clubic a testé une nouvelle version du célèbre casque ATH-WS55 d’Audio-Technica, le spécialiste japonais du son. L’ATH-WS55BRD a été présenté à l’IFA de Berlin en septembre 2011 et fait partie de la gamme « Solid Bass« …

ath-ws55i_b_

Voici les résultats positifs de ce test et les bonnes impressions de Clubic (voir en intégralité sur Clubic.com)

ATH-WS55Présentation et ergonomie

Le WS55 reprend le design de son prédécesseur, à quelques détails près. La coque est moins bombée que sur le WS50, même plutôt renfoncée. Le matériau plastique (salissant) utilisé sur le WS50 est ici remplacé par une plaque d’aluminium, réduisant les vibrations. En plus, l’aspect satiné granulé évite les traces de doigt… Enfin Audio-Technica propose maintenant cette version rouge, avec rappel sur le câble. La finition apparaît sérieuse mais le choix du plastique pour les branches de l’arceau reste peu gratifiant.

Coté ergonomie, le WS55 se montre plutôt agréable. Les 165 g du casque ne se font pas sentir, en partie grâce au rembourrage généreux du haut de l’arceau. Par ailleurs, la combinaison des écouteurs bien articulés (pivot à 90° vers l’avant et inclinaison de quelques degrés vers le bas) et d’une pression relativement bien dosée de l’arceau (à peine tendue) procure une tenue à la fois confortable et efficace. La taille des coussinets en simili (8 x 7 cm) place le WS55 entre le supra et le circum-aural (tout dépend de la taille des oreilles…). L’isolation apportée est de bon niveau, et évite ainsi d’avoir à pousser le volume. Chose qui n’est pas nécessaire compte tenu du bon rendement du casque.

A lire également :   Deux nouveaux hubs collaboratifs NovoConnect chez Vivitek, les NC-X700 et NC-X900

Restent des points améliorables, comme l’impossibilité de plier le casque (contrairement à ce que laisse croire Audio-Technica en parlant de « foldable headphones »), l’absence d’un câble unilatéral (et pourquoi pas détachable) ou encore la pauvreté du packaging limité au seul casque.

Quid de l’audio ?

Sur le papier, rien n’a changé : on retrouve les mêmes transducteurs de 40 mm, avec technologie de chambre double (renfort des basses), coussinets scellés (meilleure isolation) et système anti-vibration multicouches de l’habitacle des oreillettes. Le casque couvre toujours la large plage de fréquences 10 Hz – 24 kHz, propose une sensibilité un décibel supérieur (100 dB/mW contre 99 dB/mW) pour une impédance de 40 ohms. Et toujours une puissance admissible de 500 mW rendant le casque utilisable avec une table de mixage ou une chaîne Hi-Fi.

A l’écoute, le WS55 se montre redoutable ! La dynamique, initiée par des basses percutantes et terminée par des aigus clairs, est énorme. Et la bonne nouvelle c’est que les mediums se positionnent bien au milieu de tout ça : un tantinet plus bas qu’avec les ATH-ES7 mais tout de même détaillés et présents. Il en résulte un son énergique et précis à la fois, sans chaleur ou froideur marquée. L’image sonore est précise et assez large. Enfin, si le rendu n’est pas aussi aéré qu’avec un casque ouvert, il faut reconnaître qu’Audio-Technica maîtrise bien ses structures fermées : aucune sensation de compression et encore moins de résonnance.

A lire également :   Comment fonctionnent les capteurs IoT des écrans collaboratifs Sharp Windows ?

Seule chose à signaler : ce son dynamique ne collera pas idéalement avec tous les styles musicaux (musique classique, jazz ou reggae par exemple) et à la longue, il fatigue plus qu’un rendu linéaire. Mais sur du rock (tous styles), de la pop, de l’électro ou du hip-hop, c’est parfait !

Conclusion

À moins de 79 €, l’ATH-WS55 d’Audio-Technica trouvera preneurs, ça ne fait aucun doute ! Il délivre un son dynamique tout en restant propre et équilibré, grâce à des mediums bien positionnés et des aigus dégagés mais pas agressifs. Malgré l’appellation Solid Bass, Audio-Technica évite l’écueil du casque « basseux ». Un savant dosage qui permet une assez bonne polyvalence au WS55. Le seul point qu’il reste éventuellement à améliorer, c’est l’ergonomie (câble unilatéral, un soupçon moins de pression de l’arceau, vrai mécanisme de pliage).

De plus, pour promouvoir cette nouvelle gamme de casque ATH-WSAudio Technica à fait appel au danseur de dubstep Nonstop.
Equipé de la technologie Solid Bass, les casques ATH-WS produisent un son si pur qu’il peut réveiller un mort… Attention : talent !
Cliquer sur le lien pour découvrir la vidéo : “Audio 911 | Audio-Technica | Dubstep”

Retrouvez tous les casques Audio-Technica sur eavs-groupe.fr


[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.