Comment fonctionne le projection mapping avec Hippotizer 3D de tvONE ?

Le projection mapping consiste à afficher des images sur toutes sortes d’éléments bien éloignés d’un simple écran de projection tout plat. On pense bien sûr à la projection sur les bâtiments, mais ce peut être aussi sur des objets, du mobilier, etc. Les serveurs Green Hippo Hippotizer de tvONE sont dédiés à cet objectif. Mais savez-vous comment ça fonctionne techniquement ? Voici un petit aperçu.

Modélisation 3D de la surface sur laquelle on veut projeter

Projeter exactement sur un bâtiment en prenant en compte ses contours et la profondeur de chaque élément nécessite de créer une maquette de celui-ci. Vous pouvez utiliser tous les logiciels habituels spécialisés dans ce domaine.

La maquette 3D permet de définir les limites exactes de ce sur quoi on projette. Elle prend en compte les trois dimensions et donc les sensations de volume et de profondeur. Pour un projection mapping réussi, on ne peut pas se contenter d’afficher une image plane. Elle serait irrémédiablement déformée en épousant les formes du support.

Les logiciels de Green Hippo vont déformer l’image pour l’adapter au volume afin qu’à l’affichage final le résultat soit optimal. Mais il serait compliqué de réaliser tous ces réglages et adaptations sur site. Voilà pourquoi la modélisation 3D sert aussi à effectuer une prévisualisation virtuelle du résultat.

A lire également :   Programmez simplement vos lecteurs de médias Vivitek avec NovoDS Studio Express

Prévisualisation 3D du projection mapping

La maquette 3D s’exporte dans le logiciel Green Hippo SHAPE afin de pouvoir réaliser tous les ajustements. Une fois la zone de projection définie, on peut vérifier si un ou plusieurs vidéoprojecteurs sont nécessaires pour obtenir le résultat voulu. Le logiciel indique également le positionnement exact de la fixation du projecteur à respecter.

Ce logiciel sert ensuite à plaquer les contenus sur le modèle 3D grâce au UV mapping. Cela permet de supprimer toute déformation. Mais aussi de vérifier que la surface est bien couverte et que le rendu correspond aux attentes. De plus, le logiciel Green Hippo Zookeeper, qui gère les contenus des serveurs Hippotizer, permet la sélection en temps réel et l’application de filtres et autres effets.

La personne en charge n’a donc pas besoin d’être sur place pour toute la configuration et la programmation. La maquette 3D suffit à réaliser une très grande partie du travail en amont. Elle facilite aussi les modifications de dernière minute sur place. La vidéo ci-dessous en anglais (vous pouvez activer les sous-titres traduits en français) donne un bon aperçu de la puissance de la solution développée par Green Hippo.

A lire également :   EIKI : trois vidéoprojecteurs laser compacts et puissants affichant 6000 cd/m2

Le projection mapping 3D avec Green Hippo

En résumé, les serveurs Green Hippo ne font pas que délivrer du contenu. Ils gèrent tout ce qui concerne le projection mapping avec prise en compte de la 3D pour l’adaptation des contenus à la surface d’affichage finale. Les outils logiciels servent à créer le projet, à sélectionner les projecteurs et les optiques nécessaires ainsi qu’à paramétrer et à prévisualiser le résultat avant même d’être sur place.

Plus d’infos : tvONE

2 réponses à Comment fonctionne le projection mapping 3D avec les serveurs Green Hippo Hippotizer de tvONE ?

  1. […] serveurs de média Green Hippo savent bien entendu faire du projection mapping en trois dimensions (Comment fonctionne le projection mapping 3D avec les serveurs Green Hippo Hippotizer de tvONE ?). L’image recouvre la surface de projection quelle qu’elle soit, en respectant les […]

  2. […] aucun détail, renfoncement, encadrement, terrasse, etc. Les fichiers ont ensuite rejoint le logiciel Green Hippo Shape pour préparer le canevas de projection en […]


[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.