Quelles sont les grandes tendances à venir en termes de high-tech cette année ? A l’issue du célèbre Consumer Electronics Show (CES) qui vient de s’achever à Las Vegas, voici un petit bilan de ce qui nous attend dans les mois à venir.

Comme chaque année, le Consumer Electronics Show s’est clôturé sur de très nombreuses annonces en matière d’électronique grand public. 20.000 produits présentés, dont une grand partie d’innovations, 3250 exposants venus du monde entier et 150.000 visiteurs ont foulé les longues allées du Convention Center de Las Vegas.

– Le vrai lancement des télévisions avec une qualité d’images décuplée. Qu’il s’agisse d’ultra haute définition ou de technologie OLED, les premiers exemplaires seront dans les rayons d’ici la fin du premier semestre, à des prix commençant autour de 4-5000 euros. Cher ? Oui mais rien à voir avec les 20.000 euros de l’an passé.

Le fabricant Sharp présentait ses nouveaux téléviseurs de très grande taille et extrêmement fins. Il a également présenté à nouveau son prototype 8K (huit fois la définition de la full HD) pour lequel seules quelques caméras hors de prix du groupe de télévision japonais NHK sont capables de fournir des images. Photo : F.Santrot/Metro

Le fabricant Sharp présentait ses nouveaux téléviseurs de très grande taille et extrêmement fins. Il a également présenté à nouveau son prototype 8K (huit fois la définition de la full HD) pour lequel seules quelques caméras hors de prix du groupe de télévision japonais NHK sont capables de fournir des images. Photo : F.Santrot/Metro

– Les enceintes sans-fil font la nique à Apple. Les fabricants ont mal digéré le changement de connecteur de la part d’Apple et ont tous fait un virage vers le Bluetooth. Ce dernier a l’avantage de rendre une enceinte compatible avec n’importe quelle marque de smartphone, tablette ou ordinateur. Certains ont même combiné cela avec du NFC qui permet de faire communiquer deux appareils compatibles d’un rapide contact.

Cette année au CES, les enceintes sans fil étaient définitivement à la fête. Le changement de connecteur par Apple a incité les fabricants à passer au NFC, au Bluetooth et au Wi-Fi (avec la norme AirPlay pour les produits Apple). Voici un bon exemple avec cette enceinte LG dotée d'une puissance de 30W et connectable en Bluetooth, la rendant compatible avec la plupart des appareils mobiles du marché. Photo : F.Santrot/Metro

Cette année au CES, les enceintes sans fil étaient définitivement à la fête. Le changement de connecteur par Apple a incité les fabricants à passer au NFC, au Bluetooth et au Wi-Fi (avec la norme AirPlay pour les produits Apple). Voici un bon exemple avec cette enceinte LG dotée d’une puissance de 30W et connectable en Bluetooth, la rendant compatible avec la plupart des appareils mobiles du marché. Photo : F.Santrot/Metro

– Les capteurs en tous genres confirment leur bonne santé.Que ce soit pour mesurer son niveau d’activité au quotidien, pour être alerté si sa plante verte à soif ou pour connaître le degré de pollution des pièces de son foyer, les initiatives se multiplient, toutes reliées au smartphone via une application.

Lapka est un ensemble de petits capteurs qui permettent de mesurer la qualité de l'environnement, la température, la concentration de particules radioactives, le taux d'humidité, la concentration de nitrates… Les adeptes du monitoring précis de leur environnement vont apprécier ces petits cubes bourrés d'électronique. L'ensemble des données récupérées sont ensuite envoyées vers une application iOS particulièrement design. Le produit, commercialisé aux Etats-Unis, est vendu 170 euros. Il devrait arriver en Europe d'ici la fin du premier trimestre. Photo : F.Santrot/Metro

Lapka est un ensemble de petits capteurs qui permettent de mesurer la qualité de l’environnement, la température, la concentration de particules radioactives, le taux d’humidité, la concentration de nitrates… Les adeptes du monitoring précis de leur environnement vont apprécier ces petits cubes bourrés d’électronique. L’ensemble des données récupérées sont ensuite envoyées vers une application iOS particulièrement design. Le produit, commercialisé aux Etats-Unis, est vendu 170 euros. Il devrait arriver en Europe d’ici la fin du premier trimestre. Photo : F.Santrot/Metro

– Les mini caméras sportives se mutliplient comme des petits pains. Dans la lignée du succès de GoPro, les mini caméras de poche et leur équipement étanche et durci ont le vent en poupe. Les marques, plus ou moins connues (Sony, Polaroid…), se positionnent sur ce marché en pleine explosion.

La marque Polaroid a décidé de largement se diversifier. Cela passe par les tablettes, y compris durcies pour enfants, mais aussi par des mini caméras de poche pour sport extrême, un marché en forte expansion. En voici une fixée sur un casque

La marque Polaroid a décidé de largement se diversifier. Cela passe par les tablettes, y compris durcies pour enfants, mais aussi par des mini caméras de poche pour sport extrême, un marché en forte expansion. En voici une fixée sur un casque

– La domination des appareils mobiles ne fait plus aucun doute. Tablettes et smartphones sont les deux grands gagnants d’un marché high-tech en recul général. Le téléphone prend de plus en plus une place centrale dans notre quotidien et devient la télécommande de notre vie.

Un iPhone 5 ? Un nouveau smartphone Samsung ? Non, un petit mix signé du chinois Huawei. Voici l'Ascend D2, quad core, écran 5 pouces IPS Super Retina (443 ppi), appareil photo de 13 Mpix, 2 GB de RAM, batterie de 3000 mAh (!), résistant à la poussière et aux projections d'eau, Android 4.1, Dolby Surround et aux dimensions de 140x71x9,4 mm. Bref, une petite bombe qui méritera un test s'il est un jour lancé en France. Photo : F.Santrot/Metro

Un iPhone 5 ? Un nouveau smartphone Samsung ? Non, un petit mix signé du chinois Huawei. Voici l’Ascend D2, quad core, écran 5 pouces IPS Super Retina (443 ppi), appareil photo de 13 Mpix, 2 GB de RAM, batterie de 3000 mAh (!), résistant à la poussière et aux projections d’eau, Android 4.1, Dolby Surround et aux dimensions de 140x71x9,4 mm. Bref, une petite bombe qui méritera un test s’il est un jour lancé en France. Photo : F.Santrot/Metro

– La 3D qui tombe à plat… Qui aurait pu l’imaginer il y a deux-trois ans, quand l’ensemble des constructeurs s’est lancé dans la technologie en relief. La 3D n’est pas pour autant abandonnée – elle est désormais intégrée dans la plupart des téléviseurs – mais elle n’est certainement plus un argument de vente. À croire que porter des lunettes sombres devant sa TV n’était pas une si bonne idée.

A part LG qui mettait un peu en avant la 3D sur son stand, la technologie est plutôt passée inaperçue au CES de Las Vegas cette année. Photo : DAVID BECKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

source : metrofrance.com

A lire également :   Extenders Opticis DisplayPort optiques : longue distance, sans latence, ni interférence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.