Mini test Lightware : un extender HDBaseT multi-sources

La transmission HDBaseT permet de faire passer un signal audio/vidéo ainsi que le contrôle et l’Ethernet à travers un unique câble réseau. A ce sujet, nous vous renvoyons à notre dernier dossier concernant la distribution HDMI. Nous vous proposons ici la découverte détaillée d’un ensemble Lightware avec un émetteur multi-sources et un récepteur HDMI.

 

Multi-sources

Les couples émetteur/récepteur HDBaseT sont souvent simplifiés à l’essentiel : un signal HDMI transporté sur un câble réseau entre les deux boîtiers. Parfois on ajoute le contrôle IR et/ou RS232. Plus rarement on trouve aussi l’Ethernet.

Dans le cas précis de l’émetteur Lightware UMX-TPS-TX140, on a pas moins de cinq entrées vidéo et cinq entrées audio, quasiment toutes dans des formats différents. Une utilisation de ce produit en salle de réunion est idéale : quelle que soit la source ou le type d’ordinateur, il sera possible de les raccorder.

Les dix entrées proposées sont les suivantes :

  • DVI analogique
  • DVI numérique + audio
  • HDMI + audio
  • Display Port + audio
  • VGA
  • Audio (sur connecteur Phoenix)
  • Audio sur prise jack

Tout cela est transmis à travers la sortie HDBaseT avec l’Ethernet, l’IR, le RS232 et l’alimentation pour le récepteur. En complément, il y a des ports de contrôle GPIO, sur connecteur Phoenix, et sur lesquels nous reviendrons plus loin.

 

Mini récepteur

Le récepteur HDMI-TPS-RX95 reçoit le signal HDBaseT et le ressort sur une prise HDMI. On retrouve également Ethernet, RS232 et IR en liaison avec l’émetteur. Il est à noter qu’il existe à l’identique avec une sortie DVI sous la référence DVI-HDCP-TPS-RX95.

Ce tout petit boîtier sera facile à cacher derrière un écran. Surtout si on n’utilise pas le bloc d’alimentation et qu’on a décidé de lui fournir le courant depuis l’UMX-TPS-TX140, toujours à travers la connexion HDBaseT.

hdmi-tps-tx95

Selon le type de câble réseau utilisé, Catégorie 5, 6 ou 7, blindé ou non, etc. on peut atteindre 170 mètres de distance entre les deux boîtiers. Ce qui est assez confortable.

La plupart des formats vidéo actuels sont supportés. Le Display Port en version 1.1 et le HDMI en 1.4. Cela donne une compatibilité 4K/UHD, avec support de la 3D, du HDCP et du CEC. L’EDID peut être géré depuis l’interface de paramétrage.

 

Paramétrage avancé

Le logiciel PC/Mac Lightware Device Controller offre un contrôle total des produits Lightware compatibles, à travers le réseau local. Dans le cas du UMX-TPS-TX140, on va retrouver dès la première page toutes les entrées. On peut d’ailleurs passer de l’une à l’autre depuis cet écran.

lightware device controller sources

En sélectionnant une entrée, on peut obtenir plus d’informations et en personnaliser le nom par exemple. On peut connaître la résolution, la présence du HDCP, etc. Du côté du son, on peut connaître le nombre de canaux ou encore la fréquence d’échantillonnage.

lightware device controller link

En sortie, nous n’avons que le port HDBaseT dans ce cas précis. Mais là aussi, le produit n’est pas avare en informations disponibles. On va pouvoir suivre la qualité de la liaison entre l’émetteur et le récepteur ou consulter le taux d’erreur et d’affaiblissement (avec une visualisation graphique en temps réel). Les réglages possibles concernent le type de signal transmis, le HDCP ou non, ou encore l’espace colorimétrique.

lightware device controller edid

L’onglet EDID liste toutes les mémoires disponibles avec la possibilité de les éditer. Si l’on sait ce que l’on fait bien entendu !

 

Contrôle total

L’onglet suivant est dédié au contrôle. On retrouve ici le RS232, l’infrarouge et les fameux ports GPIO. Ceux-ci peuvent être utilisés typiquement pour tous les automatismes de la salle en correspondance avec la diffusion audio/vidéo. Ce peuvent être l’écran de projection motorisé, l’éclairage, la fermeture des volets roulants…

lightware device controller gpio

Une fonctionnalité très puissante dénommée Event Manager prend place dans ce même onglet. Nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détails dans un article dédié. Pour vous résumer le concept, l’Event Manager permet de créer des règles sous la forme : condition / délai / action. Exemple concret : lorsque je branche une source sur le port HDMI, alors allumer le vidéoprojecteur via le RS232 et fermer le contact GPIO 1 pour dérouler l’écran de projection. Pratique !

 

En situation

Une fois les sources et l’écran raccordés, on alimente les boîtiers. Quelques secondes sont nécessaires pour le démarrage du produit qui va analyser les équipements raccordés. Il bascule sur la bonne entrée, le bon format, passe le HDCP et synchronise l’EDID. Et là l’image et le son apparaissent. Pas de saute d’image, aucune perte : le résultat est visuellement identique à ce que l’on peut obtenir avec un câble HDMI direct. Sauf que là, nous avons le droit à plusieurs dizaines de mètres de distance entre la source et l’afficheur !

Il reste toujours possible de sélectionner la source grâce aux boutons en façade. Les différentes LEDs sur les boîtiers confirment les sources enclenchées et les états en cours. On peut donc immédiatement suivre ce qu’il se passe et comprendre pourquoi on n’aurait aucune image affichée ou aucun son dans les enceintes, quand on s’est trompé d’entrée par exemple. Et si les informations sur le boîtier ne suffisent pas, l’application PC va donner absolument toutes les informations possibles pour trouver la source de l’erreur.

 

En résumé

Le couple Lightware UMX-TPS-TX140 et HDMI-TPS-RX95 permet de tirer le meilleur parti du HDBaseT. Le nombre d’entrées distinctes, toutes les possibilités de contrôle, l’Event Manager, et l’interface PC/Mac hyper informative sont des fonctionnalités idéales pour une mise en place rapide des produits. Avec toutes les aides possibles pour comprendre et corriger le moindre problème immédiatement, cet ensemble émetteur/récepteur HDBaseT devrait répondre à toutes les situations, même les plus critiques.

Plus d’infos : Lightware UMX-TPS-TX140 / Lightware HDMI-TPS-RX95

lightware hdbaset schema

Lire plus :
Vidéoprojecteurs Mitsubishi série 8000
Mitsubishi met à niveau ses projecteurs pros

Mitsubishi Electric a mis à jour ses projecteurs professionnels pour installation de la série 8000 avec une luminosité améliorée jusqu'à...

Fermer