L'avantage de la vidéoprojection zero-offset avec les Fujifilm FP-Z
©cnbp.net

Avec leur objectif orientable à 360°, les vidéoprojecteurs Fujifilm FP-Z sont uniques sur le marché. Il faut dire que Fujifilm est une référence mondiale dans le domaine des objectifs. Ils ont donc mis à contribution leur savoir-faire afin de proposer des produits polyvalents. Ils bénéficient de nombreuses fonctions d’ajustage, dont le zero-offset pour encore plus de liberté d’installation.

Qu’est-ce que l’offset en vidéoprojection ?

Un vidéoprojecteur projette une image face à lui. Rien de plus normal. Cependant, il ne vous a pas échappé que l’objectif est rarement placé face au centre de l’image. Soit le projecteur est posé sur une table et l’image est plus haute que lui, soit le projecteur est au plafond et l’image est plus basse que lui.

En somme, l’objectif est en-dessous ou au-dessus de l’image. Selon ses contraintes, on va donc installer le vidéoprojecteur à l’endroit le plus adapté. Dans tous les cas, les réglages de lens shift, quand ils existent, permettant de décaler plus ou moins l’image vers le bas ou vers le haut.

Dans tout cela, l’offset correspond à l’écart que l’on peut mesurer entre le bord de l’image et le centre de l’objectif.

Pourquoi les Fujifilm FP-Z offrent encore plus de latitude d’installation que la concurrence ?

Dans le cas de la projection à ultra courte focale, c’est-à-dire au plus proche de la surface de projection, l’offset est important. Comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous à gauche, les vidéoprojecteurs UST classiques renvoient l’image vers l’arrière puis via un miroir. Le projecteur en lui-même gêne l’image. Celle-ci doit donc se décaler vers le bas. C’est ici qu’intervient l’offset, avec des valeurs non négligeables qui peuvent vite poser problème.

A lire également :   Tous les avantages du moniteur collaboratif Huawei IdeaHub S2 en vidéo

En effet, si l’on souhaite afficher une grande image mais que la hauteur sous plafond est limitée ou contrainte, alors l’image va se retrouver trop basse. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut même dépasser sur le sol.

Tandis que les Fujifilm FP-Z projettent en UST, mais face à eux ! Il n’y a rien qui gêne l’image sur son chemin. L’offset est donc de 0. Il peut même être négatif selon les réglages de l’objectif orientable et de lens shift. Ainsi, l’image peut être projetée quasiment à n’importe quelle hauteur sur le mur.

Des vidéoprojecteurs UST sans contrainte d’installation

En résumé, c’est bien cela la force des vidéoprojecteurs FP-Z6000 et FP-Z8000 : la capacité à projeter une image zero-offset en ultra courte focale. L’objectif orientable participe à cette capacité d’adaptation à toutes les situations, complété par des réglages de lens shift avec énormément de latitude. Sur table, au plafond, debout, ou même encastré, les Fujifilm FP-Z sont les plus polyvalents des vidéoprojecteurs UST à haute puissance.

Plus d’infos : Fujifilm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.