Vous connaissiez la projection mapping, les écrans qui permettent l’affichage en 3D, les hologrammes aussi, mais la projection 3D flottante en est encore à ses balbutiements.

 

concept-of-the-approach-and-examples-of-application

 

L’Institut national japonais des technologies de la communication (NTIC) a révélé une méthode pour produire une image flottante en 3D sur un écran transparent. Surnommée une «image 3D holographique», elle est avant tout conçue pour une utilisation avec des casques de réalité virtuelle, les lunettes intelligentes et la signalisation numérique. La technologie de visualisation 3D holographique en mode projection combine un écran optique d’un élément optique holographique de conception numérique (DDHOE) et une technique de projection holographique numérique.

Les NTIC ont démontré la reconstruction holographique de l’image 3D via l’écran transparent jusqu’à une zone d’observation cible. L’enjeu est donc d’éviter les problèmes tels que les technologies antérieures face à la taille de l’écran et les angles de vision. Le but ici est donc de projeter une image 3D holographique sur un écran transparent de DDHOE en utilisant la technique de projection holographique numérique de NICT.

L’écran a été fabriqué à l’aide d’une imprimante à hologramme, qui a été développée par NICT. La lumière de l’image holographique 3D agrandie a ensuite été concentrée dans une zone d’observation cible, par une fonction de réflexion, pour augmenter l’angle visuel.

Lire plus :
Gefen Pro
Gefen lance sa gamme Gefen Pro

Gefen, fabricant mondial d’interfaces et d’extendeurs de signaux numériques DVI et HDMI, a sorti une nouvelle gamme de produits appelée...

Fermer