Que ce soient de vrais hologrammes ou bien simplement un effet, ils sont de plus en plus présents dans les métiers de l’audiovisuel, et des chercheurs de l’Université de Duke ont, à ce sujet, présenté une nouvelle innovation dans l’hologramme acoustique !

 

Faites votre mur de Lego, et vous aurez l’installation idéale pour permettre de projeter des hologrammes acoustiques !

Les hologrammes acoustiques, c’est quoi ?

On n’arrête pas le progrès, et aujourd’hui, on découvre donc une nouvelle invention : les hologrammes acoustiques. Oui mais alors pourquoi est-ce qu’on les appelle comme ça ?

Il s’agit en fait d’une technologie qui permet la lévitation par ondes sonores dans une nouvelle dimension, et grâce à laquelle il est possible de manipuler des objets sans aucun contact ! Vous vous demandez sûrement pourquoi on parle d’hologramme puisqu’il s’agit avant tout de lévitation, et bien on doit ce nom à la signature de la structure sonore des émetteurs, une signature tridimensionnelle (ici sonore) que l’on retrouve sur les hologrammes que nous connaissons (visuels).

C’est donc via des haut parleurs et leurs ondes sonores qu’il est possible d’obtenir ces hologrammes acoustiques. Et dans le cas des récentes découvertes, les chercheurs ont utilisé des blocs de Lego afin de créer un visuel holographique. Pas de lévitation donc, mais de la manipulation d’ondes sonores pour créer une image !

 

Contrôler le son pour en faire une image.

Ce sont des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord qui ont travaillé sur ces nouveaux hologrammes, et qui ont dévoilés comment les blocs de Lego pouvaient être utilisés pour créer ces hologrammes en les plaçant juste devant l’onde sonore. Un procédé peu coûteux mais aussi écoénergétique !

Il peuvent ainsi créer des paysages sonores complexes à partir de ces tableaux de Lego. Et tout comme les hologrammes visuels sont produits, ici un champ électromagnétique qui imite la lumière rebondit sur un élément, les ondes de pression créent ainsi le son manipulé pour créer un modèle 3D.

L’équipe de recherche à ainsi pu manipuler cette nouvelle technologie et créé de multiples bruits et sons, en créant même des lettres à près de 30cm du tableau de Lego.

Chaque bloc de Lego possède l’une des douze forme en spirale, l’étanchéité de la spirale ralentit ainsi le son selon une quantité spécifique (plus la spirale est serrée, plus elle retient les ondes sonores). Avec une structure composée de ces différents blocs de Lego permet ainsi de façonner la direction d’une onde entrante et donc de les organiser pour créer un hologramme acoustique.

Les chercheurs de l’Université de Duke cherchent par ailleurs la meilleure façon d’appliquer cette nouvelle technologie, et pensent même qu’elle pourrait être bénéfique à des application d’imagerie médicale. Sachant que contrairement aux ultrasons, cette technique serait donc beaucoup moins coûteuse et plus écologique.

computer-rendering-of-a-sound-wave-in-3d-acoustic-hologram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.