Samsung et SK Telecom ont formé un partenariat au mois de Mai, et depuis, ils travaillent ensemble dans le but de déployer le Web 3.0 à toute la Corée du Sud.

Samsung-IoT-LoRaWan

Le Web 3.0 ?

web30Vous connaissiez le Web 2.0, vous savez, l’évolution du numérique qui a donc entraîné de nouvelles techniques et de nouvelles fonctionnalités du Web. C’est notamment grâce à lui que les objets connectés ont émergés. Et bien le Web 3.0 c’est une évolution de ce web 2.0. Il est aussi appelé « Internet des Objets », tout simplement parce qu’il permet l’extension d’internet à nos objets connectés. Là où il était nécessaire d’avoir une connexion internet numérique, le Web 3.0 s’affranchit des frontières et vient prolonger les objets connectés de façon presque autonome. On vous parlait du Big Data dans l’article du Codage à l’école, et bien c’est ça continuité. Au lieu de partager des données sur internet, vos objets connectés renverront eux-même ces données.

D’ailleurs vous l’utilisez avec les « nuages », vous savez les serveurs à distance qui vous permettent de sauvegarder vos données.

web1

 

A lire également :   Soltec LTN : des pupitres multifonctions avec moniteur tactile motorisé aux finitions haut de gamme

La Corée du Sud tente l’expérience.

Quel pays mieux placer pour lancer ce projet ? Samsung et SK Telecom ont donc signé un contrat de partenariat afin de lancer ce Web 3.0 sur l’ensemble du territoire sud Coréen, en utilisant la bande de fréquence 900MHz de LoRaWan. Le but : connecter les villes intelligentes du pays, et c’est la ville de Daegu qui va servir de ville test.

téléchargement

Des lampadaires qui pourront collecter des données comme le trafic routier, la météo, le taux de pollution, etc, et qui pourront grâce à ces données éclairer la ville de façon précise en ajustant la luminosité en fonction du moment de la journée.

LoRa… quoi ?

lora-logo-transp-400x231La technologie LoRaWan permet la communication à bas débit par radio et connectée à internet via des passerelles, participant ainsi au déploiement de l’Internet des Objets.

 

Un début prometteur, mais la technologie LoRaWan n’est pas encore compatible avec tous les capteurs existants.

Et vous, vous vous imaginez avec une ville aussi connectée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.