Les lecteurs multimédia en réseau sont largement répandus depuis quelques années maintenant. Ils permettent aussi bien d’accéder à ses disques DVD et Blu-ray patiemment rippés pour les plus exigeants, qu’à des fichiers DivX de provenance douteuse, mais néanmoins à la mode. Le lecteur multimédia se connecte simplement à son réseau domestique pour aller chercher les fichiers vidéo stockés sur un disque dur en réseau de type NAS. Pour ceux qui veulent du tout en un, certains lecteurs embarquent un disque dur, un lecteur de cartes mémoires ou peuvent se voir relié un disque ou une clé USB de forte contenance.

roku stick

Jusqu’ici, les lecteurs multimédia se présentaient dans un format réduit qui facilite leur installation dans un meuble HiFi, sur le côté ou derrière le téléviseur. Mais globalement, on ajoute des câbles et une alimentation, ce qui peut vite devenir encombrant et peu esthétique, surtout si l’on a déjà une Box TV, une console de jeux, un lecteur DVD/Blu-ray, … Pourtant, cette technologie de lecteur multimédia est maintenant parfaitement miniaturisée au point qu’on la retrouve intégrée directement dans les TV connectées.

SI l’on s’intéresse à cette solution, on voit que les fabricants de téléviseurs ne sont pas vraiment à l’aise dans le domaine : peu de types de fichiers vidéo supportés, navigation pas liste de fichiers peu pratique, instabilité. Oublions donc cette solution, et gardons à l’idée que la fonction de lecteur multimédia tient dans quelques centimètres carrés.

A lire également :   MuxLab 500409 : un mini extender 4K idéal pour le résidentiel

onkyo NT-A1

android hdmi stick

Il n’en fallait pas moins pour que le lecteur multimédia prenne une sacrée cure d’amincissement. Roku a été le premier à présenter en début d’année son « Streaming Stick ». Dans le format d’une clé USB, on a un lecteur complet, avec sortie HDMI sous forme de prise mâle à relier directement sur la prise HDMI d’un téléviseur. Aucune place de perdue, aucun câble supplémentaire ! Se pose alors la question de la télécommande, pas forcément facile à utiliser alors que le lecteur est derrière la TV. Roku a tout simplement intégré la fonction MHL à son stick. Comme nous l’avons vu la semaine passée, le MHL permet d’utiliser les fonctions de l’appareil compatible directement avec la télécommande de la TV, dont les ordres vont être transmis à travers la connexion HDMI.

Les concurrents déjà annoncés n’ont pas intégré la fonction MHL et sont donc livrés avec leur télécommande infrarouge. Il faudra se débrouiller pour que les ordres infrarouges arrivent jusqu’à l’arrière de la TV. On trouve un modèle chez Onkyo, sur le marché japonais uniquement. Ce stick tourne sous Android 2.3, avec 4 Go de stockage interne pour conserver déjà quelques films (compressés) temporairement, et une prise USB 2.0 pour aller plus loin. Dans ce domaine des sticks sous Android, notez qu’il y a également pas mal d’alternatives « chinoises » dont les qualités restent à confirmer.

A lire également :   Elan SC-100 : un nouveau mini contrôleur AV et domotique

dune hd connect 3D

Et puis il y a Dune, le célèbre fabricant de lecteurs multimédia de qualité. Ce sont ces lecteurs compatibles avec l’outil de bibliothèque vidéo graphique My Movies qui sont utilisés en conjonction avec les serveurs BNM Video. Dune a présenté ces derniers mois deux sticks multimédia : le HD Connect et le HD Connect 3D (plus puissant pour supporter les fichiers MVC 3D). Tous deux sont équipés d’un port micro-SD et d’un port USB. On trouve également du Z-Wave, utilisé normalement dans le domaine de la domotique. On attends ici d’en connaître les futures applications. Mais on attends surtout de savoir si la compatibilité avec My Movies sera assurée ! Cela en ferait alors un lecteur multimédia idéal à relier à chaque TV de la maison.

Une réponse à Les nouveaux lecteurs multimédia HD rentrent dans une clé USB
  1. Très bien merci à tous


[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.