Lors du salon InfoComm 2016, TV One, comme beaucoups d’autres, présentait ses nouveautés, dont le Onerack, un produit qui va révolutionner vos branchements et le rangement de vos interfaces !

Serait-ce la fin des boîtiers d’alimentation ?

On le sait, l’installation des interfaces, et des équipements audiovisuels en général, est une étape fastidieuse et qui promet un tas de câbles et de boîtiers d’alimentation alignés sur plusieurs prises secteur.
Alors TV One a trouvé un moyen pour remédier à ça : le Onerack.

 

Comment est-ce que cela fonctionne ?

En fait c’est très simple : il s’agit d’une baie de meuble disponible dans plusieurs dimensions ( 4, 5 et 6 RU) équipé de plusieurs grilles de rangement (jusqu’à 16 grilles selon les dimensions) et des alimentation nécessaire pour pouvoir y brancher vos interfaces. Chaque grille peut fournir 5v, 7.5v, 9v, 12v, 13.5v, 18v et 24v, et ça jusqu’à 35watts, et chaque grille peut accueillir non pas un seul mais plusieurs appareils.

Vous pouvez donc installer près de 32 interfaces en même temps sur un seul support avec le modèle le plus petit : le Onerack 4RU.

A lire également :   Les modules Unilumin UpanelII récompensés par le iF Design Award 2020

Une fois que tout est installé, il suffit tout simplement de brancher le Onerack, et vous avez maintenant 32 appareils pour une seule prise !

 

A quoi ressemble ce Onerack ? Voici un petit aperçu :

0001066_universal-rack-mounting-system 0001087_universal-rack-mounting-system 0001061_universal-rack-mounting-system
0001062_universal-rack-mounting-system 0001083_universal-rack-mounting-system 0001084_universal-rack-mounting-system
0001085_universal-rack-mounting-system 0001086_universal-rack-mounting-system 0001088_universal-rack-mounting-system

 

Pour en savoir davantage sur le Onerack, c’est par >>ici<< !

 

Et vous, à quoi ressemblent vos installations ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.