MuxLab 500774 : des extenders sur IP en ST-2110 avec redondance réseau

La vidéo et l’audio sur IP, c’est-à-dire transmis à travers le réseau local, ont pris de l’ampleur essentiellement grâce à des formats propriétaires. Certains fabricants ont créé leur propre protocoles, d’autres plus indépendants rassemblent quelques fabricants. Pour simplifier les choses, l’organisation internationale Society of Motion Picture and Television Engineers (SMPTE) a travaillé sur des protocoles normalisés comme le ST-2110 pour la vidéo. Les extenders MuxLab 500774 travaillent dans ce format, mais pas seulement.

Un ensemble de protocoles à la carte pour l’AV sur IP

Avec le ST-2110, le SMPTE a choisi de s’extraire des solutions propriétaires en proposant un éventail de protocoles distincts normalisés au niveau international. Chaque fabricant peut les additionner ou pas, afin de maximiser l’universalité de ses produits.

Le ST-2110 s’occupe de transporter l’image, le son et des données auxiliaires. Ces trois flux sont indépendants. L’audio utilise par exemple le protocole AES67 sur lequel s’appuient les solutions Dante et Ravenna. Séparés, cela permet d’y accéder et de les rediriger séparément sur le réseau si besoin.

Il est ensuite possible d’associer le ST-2022-7. Cette couche supplémentaire offre la redondance aux appareils concernés. Ils doivent donc posséder deux ports réseau obligatoirement.

A lire également :   Element One Convis 125 : de superbes moniteurs individuels 12.5" avec inclinaison de 30° ou 60°

Enfin, se pose la question de la création des routes entre émetteur (encodeur) et récepteur (décodeur). Le ST-2110 étant universel, les appareils des fabricants doivent parler le même langage. Cela passe par le NMOS IS-04 qui est une sorte de protocole Bonjour. Grâce à lui, les appareils ST-2110 s’annoncent sur le réseau. Le protocole NMOS IS-05 sert quant à lui à créer les routes entre les éléments identifiés.

©AIMS / AES / ALC NetworX

Des encodeurs et décodeurs MuxLab AVoIP universels

Les 500774-TX-MM et 500774-RX-MM sont l’encodeur et le décodeur HDMI sur IP ST-2110 proposés par MuxLab. Ils intègrent la redondance via deux connecteurs optiques 10G pour de la 4K à 30 Hz (4:4:4) sans aucune compression.

Il est possible de séparer la source de l’afficheur de près de 400 mètres via une fibre OM4 multimode. Un port réseau cuivre 1Gb servira au contrôle via les protocoles NMOS. Le RestAPI est également présent pour créer sa propre solution de pilotage à travers le réseau.

L’audio en insertion/extraction sera accessible dans un second temps via une mise à jour. Le RS232 est intégré pour un pilotage distant des sources et des écrans. Une version 500775 en SDI est prévue plus tard cette année.

A lire également :   L'importance d'une tension secteur stable et de qualité pour le son et l'image

Les MuxLab 500774 s’adressent au broadcast avec du HDMI sur IP non compressé

En bref, le SMPTE a normalisé l’AV sur IP avec des protocoles à la carte afin de rendre les produits interopérables avec la concurrence. Les MuxLab 500774 embarquent tout le nécessaire afin de rejoindre un réseau AV sur IP de qualité broadcast. La redondance via une double liaison réseau optique renforce la sécurité des flux qui ne peuvent pas prendre le risque d’être perdus lors des événements live.

Plus d’infos : MuxLab 500774

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.