Deux mises à jour pour l'application MuxLabControl dédiée au contrôle AV sur IP

Nous vous avions déjà présenté l’application MuxLabControl il y a quelques mois. Depuis, deux mises à jour majeures sont venues accroître ses possibilités. Cette application simple d’utilisation pilote les extendeurs AV-sur-IP MuxLab mais aussi les appareils raccordés.

Pilotage IR & RS232

L’application contrôle les extendeurs MuxLab, rien de plus logique. Certains de ces extendeurs savent passer l’infrarouge et le RS232. D’un extendeur vers un autre, mais aussi directement depuis le réseau. En effet, le système MuxLab peut envoyer des ordres IR et RS232 aux appareils raccordés : sources et afficheurs. Ainsi, l’application mobile présente désormais des écrans de contrôle, du type télécommande universelle. On peut lancer la lecture d’un fichier sur un boîtier multimédia ou changer de chaîne sur un tuner TV. Côté afficheur, on allume et on éteint les écrans. Le tout sans nécessiter la mise en œuvre d’un automate de contrôle.

Présélections & scénarios

Avec toutes ces commandes sous la main depuis l’application mobile, MuxLab les a rassemblées dans les présélections. Il devient possible de créer des scénarios qui vont envoyer des suites de commandes. Par exemple, un scénario « démarrage » accessible depuis un bouton virtuel peut allumer la totalité d’un mur d’écrans, activer telle configuration de découpage d’images et lancer le media player.

La présentation des boutons de présélections est totalement personnalisable : taille, texte, couleur, etc. Le fond d’écran peut être changée par une photo de la pièce où se trouve le ou les afficheurs.

MuxLabControl ou l’AV-sur-IP sous contrôle

Pour rappel, MuxLabControl nécessite la présence du Pro Digital Network Controller 500811 sur le réseau. C’est cet appareil qui fait le lien entre l’application mobile, l’interface web de gestion et les différents extendeurs AV-sur-IP. Toutes les communications passent logiquement en IP. La configuration s’effectue depuis l’interface web de gestion hébergée par le contrôleur. Cette partie est dédiée à l’intégrateur. Tandis que l’application mobile peut être confiée au client final, avec uniquement les quelques commandes dont il a besoin au quotidien.

Plus d’infos : MuxLab

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.