Comment choisir le meilleur moniteur interactif pour votre salle de réunion ?

Une façon de tirer le meilleur parti du potentiel de votre salle de réunion est de mettre en œuvre une technologie d’affichage avec surface tactile. Elle sera capable d’apporter une expérience entièrement collaborative et interactive pour tous les participants. Le principal avantage est d’encourager le partage d’idées et de faciliter la compréhension entre collègues. On arrive ainsi plus rapidement à des consensus sur des décisions importantes. Dans ce dossier, nous examinons plus en détail comment votre entreprise peut dynamiser sa collaboration en utilisant des moniteurs interactifs dans les salles de réunion et les salles de conférence.

Qu’est-ce qu’un moniteur interactif ?

Les écrans plats interactifs se présentent sous la forme de grands écrans multi-touch. La présence d’un système d’exploitation (Android, Windows) signifie que ces écrans peuvent servir entre autres choses de plateforme de réunion collaborative autonome. Aucun appareils externe n’est nécessaire.

Les écrans plats interactifs sont suffisamment intuitifs pour organiser des sessions de collaboration d’une façon qui implique tous les participants :

  • réunions dans des petites salles comme des grandes salles,
  • vidéoconférences,
  • des cours de formation…

Les moniteurs interactifs sont en concurrence avec la vidéoprojection et les tableaux blancs. En revanche, les moniteurs peuvent afficher les détails des participants, des graphiques, des vidéos avec une qualité 4K. Les applications intégrées et les fonctionnalités multiplateformes permettent aux organisateurs de réunions d’organiser leur contenu en toute confiance. Les participants peuvent également contribuer à distance.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un moniteur interactif ?

Les techniques de collaboration ont déjà beaucoup évolué depuis une vingtaine d’années. Les moniteurs interactifs représentent la prochaine étape importante en devenant l’élément central incontournable de la salle de réunion. En dehors du tarif du moniteur en lui-même, il existe de nombreux critère à comparer pour choisir la solution idéale. Nous avons listé les plus importants afin de vous aider dans votre choix.

1. Taille de l’écran

La considération la plus importante concerne le confort des utilisateurs. Les écrans plats interactifs peuvent convenir à toutes les salles de réunion. Mais l’objectif général doit être de créer un système qui maintient les participants engagés. Les moniteurs interactifs de 65″ ou moins seront adaptés aux salles accueillant de 2 à 10 personnes. Au-delà, il sera plus judicieux d’investir dans un écran de 75″, 86″ et supérieur.

A lire également :   [Dossier] PoE, PoE+ et PoE++ : fonctionnement et produits compatibles

2. Facilité d’utilisation

Une nouvelle fois, il faut que le moniteur réponde aux attentes des utilisateurs potentiels. Lorsque la technologie n’est pas complètement maîtrisée par le public ciblé, il est préférable de se tourner vers des écrans conviviaux. Où les menus peuvent être simplifiés pour présenter uniquement les fonctionnalités nécessaires. Plutôt que de perdre l’organisateur et les utilisateurs dans de multiples fonctions complexes dont ils n’ont pas forcément besoin. En consultant préalablement les avis des utilisateurs, on s’aperçoit que la facilité d’utilisation est la demande qui arrive en tête.

3. Interactivité

Pour un travail optimal à plusieurs personnes, il est essentiel que le moniteur accepte plusieurs points de contacts simultanés. Aujourd’hui, le multi-touch monte facilement jusqu’à 10 points de contact. Ceux-ci peuvent se faire avec le doigt ou avec un stylet. Il existe des styles passifs comme des stylets actifs. En outre, certains moniteurs sont capables de gérer plusieurs stylets actifs en simultané.

4. Formats de fichiers

Les types de fichiers utilisés habituellement par l’entreprise en réunion doivent être listés. De cette façon, vous sélectionnerez un moniteur dont la plateforme est bien compatible avec ces fichiers. La compatibilité est une partie souvent négligée du processus d’achat d’outils de collaboration. En prenant bien en compte ce critère, on évite la friction et la nécessité pour les collaborateurs de devoir se familiariser avec de nouveaux formats de fichiers. Par ailleurs, une autre fonction importante consiste à pouvoir accéder à ces fichiers en local comme depuis le cloud.

5. Présentation sans fil

Nous vivons dans un monde interconnecté. À tel point qu’aujourd’hui, une grande partie de l’activité des collaborateurs est menée sur des appareils mobiles. Il faut donc prendre en compte la capacité de mise en miroir des appareils mobiles vers l’écran interactif. Que ce soit à travers une solution propre à l’écran ou bien via les protocoles de partage d’écran type Miracast, Chromecast et AirPlay. Sur certains moniteurs, il est possible d’afficher simultanément le bureau de quatre utilisateurs.

6. Vidéoconférence

Le travail à distance peut poser des difficultés de synchronisation et de collaboration. Surtout quand les membres d’une même équipe ne travaillent pas sur le même site. Heureusement, le travail à distance se transforme avec l’affichage interactif. En effet, de nombreux moniteurs intègrent les plateformes les plus courantes de visioconférence. Pour d’autres, le système d’exploitation permet d’installer votre application habituelle.

A lire également :   [Guide] Comment choisir le vidéoprojecteur Christie qui correspond à votre projet ?

7. Enregistrement de la session

Comment partagerez-vous vos informations après la présentation ? Si vous avez l’intention de faciliter la distribution des compte-rendus des réunions, cette fonction pourrait être vitale. La plupart des moniteurs interactifs possèdent une fonction d’enregistrement de l’écran. C’est-à-dire que tout ce qui est affiché, documents comme annotations, est stocké pour en faire un fichier unique en fin de session à distribuer aux participants : envoi par mail, sauvegarde sur clé USB ou sur le serveur de l’entreprise.

Quelques exemples de moniteurs interactifs pour le travail collaboratif

Nous vous présentons ici quatre modèles d’écrans tactiles collaboratifs mais la liste n’est pas exhaustive. Vous trouverez d’autres références sur le site EAVS.

Ecran Tactile Interactif 4K UHD 65″ Optoma 5651RK (Android)
Écran interactif de réunion C-Line 4K UHD 86″ Philips 86BDL8051C
(Windows)
Ecran tactile collaboratif 4K UHD 70″ Sharp PNCD701 (Windows)
Ecran tactile collaboratif 4K UHD 75″ Vivitek EK753I (Android)

En conclusion

Les écrans plats interactifs représentent un pas de géant dans l’évolution des pratiques de collaboration en entreprise. En d’autres termes, ils permettent un niveau d’engagement dans les salles de réunion et de conférence qui n’a jamais été possible auparavant. Avec un contenu multimédia de haute qualité et des fonctionnalités interactives qui peuvent être éditées et sauvegardées en temps réel.

La technologie peut parfois sembler complexe. Avec le bon système d’exploitation et la mise en miroir sans fil, les écrans interactifs deviennent très faciles à utiliser. Et ceci à travers une courbe d’apprentissage relativement réduite pour les gestionnaires comme pour les organisateurs et les participants aux réunions.


Source : AG Neovo / Parcourez tous les guides et les dossiers du blog EAVS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.