Christie lance une lampe UV pour détruire le coronavirus SARS-CoV-2

Vous ne vous attendiez sûrement pas à voir la marque Christie associée à la lutte contre la pandémie mondiale qui nous touche. Et pourtant, grâce à leurs connaissances et à leur maîtrise de la lumière pour la vidéoprojection, les ingénieurs de Christie ont développé rapidement durant l’année 2020 un système de suppression des agents pathogènes liés aux coronavirus, le CounterAct™.

La lumière UV pour détruire les bactéries

Nous ne rentrerons pas dans tous les détails car c’est un sujet que nous ne maîtrisons évidemment pas. Cependant, il faut retenir que Christie a travailler autour des ultraviolets, c’est-à-dire de la lumière hors du spectre visible.

Et plus particulièrement la lumière UVC à bande étroite à 222 nanomètres. Le problème qui s’est posé concerne les UV en eux-mêmes. Au-delà de 230 nanomètres, ils sont dangereux pour la peau et les yeux. C’est ici que la maîtrise de Christie est entrée en jeu. Sa capacité à délivrer les 222 nm très précisément et rien d’autre, c’est-à-dire sans dépasser les 230 nm.

Le résultat a été validé par une étude publiée en juin 2020 dans la revue Nature par des chercheurs du Columbia University Irving Medical Center. Elle confirme que 99,9% des coronavirus saisonniers aéroportés ont été inactivés lorsqu’ils ont été exposés à une lumière UVC de 222 nm pendant seulement 25 minutes.

A lire également :   Edbak Proclean : des distributeurs de gel hydroalcoolique sur piles et sur secteur

Une seconde étude publiée en septembre 2020 dans l’American Journal of Infection Control par des chercheurs de l’Université d’Hiroshima vient valider la première. Elle a révélé que la lumière UVC 222 nm réduisait efficacement à plus de 99,7% la présence du SRAS-CoV-2 sur les surfaces éclairées.

Le Christie CounterAct Care222 pour rassurer et accélérer la reprise des activités et d’une vie normale

Le CounterAct Care222 est donc la matérialisation des résultats obtenus et validés par le monde de la médecine. Cette lampe spécifique peut s’utiliser sans danger dans les lieux recevant du public. Elle va donc garantir la suppression des bactéries sur les surfaces en permanence, sans avoir à les nettoyer. Ce qui évite au passage les oublis. Et ce qui rassure la population.

C’est ce dont ont besoin les gens aujourd’hui pour retourner dans les lieux de loisir. Etre certain de ne pas prendre de risque ! Et surtout dans les lieux à forte concentration faisant appel entre autres à l’image comme les cinémas, les parcs d’attraction, les musées, les planétariums. Les toilettes publics sont aussi concernés.

Le Christie CounterAct inactive efficacement et en toute sécurité les coronavirus humains aéroportés. Il prend place dans les spots habituels, se pilote et se programme depuis une application, s’adapte à la température ambiante. Il existe en courant alternatif ou continu 24V, en noir et en blanc. Christie a même créé un simulateur afin de savoir de combien de CounterAct vous avez besoin pour un lieu donné selon différents critères.

A lire également :   iPure Portic 8" : un terminal de prise de température intelligent aux multiples modes de fixation

Plus d’infos : Christie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.