Depuis un peu plus d’un an, Google s’investit dans la maison intelligente. Avec le programme Android@Home, différentes solutions ont été présentées autour de la domotique et du multimédia en réseau. Le tout premier produit, sous la forme d’un prototype, était une ampoule connecté en Wifi, et pilotable depuis un smartphone ou une tablette sous Android.

Puis au début de l’été, Google a présenté officiellement son premier produit labellisé Android@Home, le Nexus Q. C’est un lecteur multimédia en réseau, dont les fonctions sont assez proches dans l’idée de l’Apple TV : lecture de fichiers stockés en réseau, accès en ligne à la musique et la vidéo à la demande. Google ajoute la puissance du magasin d’applications Google Play en permettant de les ajouter dans son Nexus Q. Ces applications sont sans limite : surfer sur le web, jouer, regarder la TV, lire les infos, etc.

nexus q

Le Nexus Q entre donc sur le marché du multiroom audio en étant à la fois un player et un amplificateur. 25 Watts sont disponibles pour amplifier une paire d’enceintes. La cible est clairement l’univers Apple et son format Apple AirPlay permettant de faire du multiroom avec des docks, des enceintes ou des amplis compatibles AirPlay.

A lire également :   Remplissez votre maison de musique avec les amplificateurs multizones et les enceintes encastrables Elan

Pour l’instant, le Nexus Q fonctionne tout seul, il faut donc additionner les Nexus Q pour créer un système multiroom. La société DTS arrive à la rescousse pour que l’offre deviennent universelle, comme pour l’AirPlay. Avec la norme DTS Play-Fi qui pourra être intégrée dans toutes sortes d’appareils audio, on pourra à partir d’un smartphone ou d’une tablette Android envoyer de la musique vers tous les appareils compatibles Play-Fi. Comme pour AirPlay, des services audio de musique à la demande seront compatibles Play-Fi, le premier étant Pandora (réservé au marché US). La limite est portée à 8 appareils utilisés simultanément. On attend les premiers appareils compatibles en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.