Hanoï a été désignée ville organisatrice de l’édition 2019 des jeux asiatiques devant Surabaya (Indonésie).

 

 

La ville a été choisie par l’assemblée générale de l’OCA (Comité olympique asiatique) réunie à Macao. C’est un défi hors normes lancé au Vietnam; C’est la première fois depuis 20 ans qu’une nation d’Asie du sud-est est désignée pour organiser la plus grande compétition du continent.

Malgré les soucis de budget dû à la situation de crise actuelle, les soucis d’infrastructures et de manque d’expérience, ces jeux, comme tout évènement de grande ampleur, peuvent contribuer à la relance de l’économie du pays, en favorisant notamment certains marchés tel que le marché de l’audiovisuel. Ce dernier profitera directement de l’évènement (vente de téléviseurs, installations d’écrans, de caméras, de systèmes sonores, prestations, etc…).

 

A lire également :   Processeur tvONE CORIOmaster2 : un traitement vidéo de très haut niveau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.