Les produits de contrôle URC sont constitués de télécommandes, de claviers et de centrales qui ont pour but de piloter tout appareil électronique. Les applications couvrent bien sûr le résidentiel, mais également les environnements professionnels. Nous allons découvrir comment monter un petit système de contrôle de salle de conférence, de réunion, de cours, etc. avec les produits URC.

3 modes de contrôle, une infinité de possibilités

Dans la gamme URC, on trouve à peu près tous les grands protocoles de transmission de données pour les différents modèles de télécommandes et de claviers : infrarouge, RF, ZigBee, WiFi et IP. Nous allons nous focaliser sur les 3 modes qui concernent plus particulièrement les installations commerciales : RF, WiFi et IP.

claviers urc

TKP-100 / KP-900 / KP-4000 – Cliquez pour agrandir

telecommandes urc

MX-780 / MX-1200 – Cliquez pour agrandir

centrales urc

MSC-400 / MRX-1 – Cliquez pour agrandir

Les appareils à piloter seront communément : une source vidéo comme un lecteur DVD, un diffuseur (écran plat ou vidéoprojecteur), une grille de commutation, un ampli ou un pré-ampli. On peut avoir dans certains cas plus évolués le pilotage de la lumière, des rideaux et de la climatisation.

Le logiciel CCP Commercial

URC propose une version spécifique de son logiciel Complete Control destiné aux environnements commerciaux. Celui-ci a la particularité de proposer des icônes spécifiques pour les télécommandes avec interfaces graphiques : salle de classe, de conférence, salle de repos, etc. C’est la seule différence avec le logiciel CCP Résidentiel.

CCP commercial

Contrôle IP

Commençons par une solution IP la plus simple possible et basée sur un unique clavier mural relié à une centrale IP, l’URC MRX-1. Celle-ci inclus tous les ports nécessaires : IR, RS232, relais et le pilotage d’appareils sur le réseau. Le clavier URC TKP-100 possède 7 boutons : ON, OFF, scène 1, scène 2, scène 3, MOINS, PLUS.

A lire également :   L'importance d'une tension secteur stable et de qualité pour le son et l'image

Installé à l’entrée d’une salle, il permet de lancer différents scénarios comme « mode réunion », « mode projection » ou « quitter la salle ». Les touches (-) et (+) peuvent être utilisées pour régler le niveau sonore.

Le système n’empêche en rien de multiplier les claviers. On peut donc en placer un à l’entrée de la salle, et un second sur le pupitre de l’orateur par exemple, avec les commandes suivantes pour les scénarios : ON/OFF pour allumer éteindre le diffuseur, source PC, source DVD, source AUX, et toujours les touches (-) et (+) pour le volume.

urc exemple IP

Cliquez pour agrandir

La deuxième solution, plus haut de gamme, permettra de piloter des produits dits « bidirectionnels », avec retour d’information sur leur état. Le clavier tactile URC KP-4000 (IP) placé à l’entrée de la salle peut donc donner un état des éléments, si ils sont allumés ou éteints, la température exacte de la salle, etc. et proposer les scénarios comme le TKP-100. L’interface graphique de l’écran peut être personnalisée aux couleurs de la société.

Contrôle RF

C’est une solution un peu plus évoluée, mais ne nécessitant pas de réseau informatique. Un contrôleur à réception RF, le URC MSC-400, possède tous les ports en sortie pour piloter les différents éléments : infrarouge, RS232 et relais.

Du côté des commandes, cela peut-être une télécommande RF comme la URC MX-780 qui sera le modèle idéal, avec son écran pour afficher clairement les noms des scénarios de pilotage de la salle.

urc exemple RF

Cliquez pour agrandir

On peut la compléter ou même la remplacer par le clavier-télécommande URC KP-900. Cette commande double-emploi peut en effet se placer dans un réceptacle mural à l’entrée de la salle, et en être retirée pour être utilisée comme télécommande RF dans la salle. Ce compromis est idéal dans les environnements commerciaux.

A lire également :   4 distributeurs HDMI pour diffuser une source vers deux écrans

Contrôle WiFi & IP

La télécommande URC MX-1200 (WiFi) a écran tactile pourra elle communiquer avec le contrôleur IP, le URC MRX-1, lancer toutes les commandes possibles, là aussi avec un retour d’état pour savoir quelle source est enclenchée ou le niveau de volume exact des enceintes.

urc exemple WF

Cliquez pour agrandir

Dans ce cas, comme pour le clavier tactile mural, l’interface graphique entièrement personnalisable permet d’utiliser la charte graphique de l’entreprise (logo, couleurs) pour une intégration parfaite.

En résumé

Pour le contrôle de salle de petit format, URC possède tous les produits nécessaires à des tarifs vraiment avantageux. La solution de départ avec un clavier IP et une centrale IP coûte environ 600 € HT prix public seulement. Toutes les solutions vues ci dessus ne dépassent pas 1.000 € HT public en ce qui concerne les produits URC.

Avec différents modes de pilotages et différents protocoles, il y aura toujours la solution adaptée aux contraintes. Le tableau ci dessous résume les différentes solutions en donnant un ordre de tarif public pour les produits URC.

urc commercial

Cliquez pour agrandir

3 réponses à URC commercial : monter un petit système de contrôle de salle
  1. bonjour effectivement ça a l air intéressent, je voulais savoir si dans le controleur IP, il y avait des notions de scénarios, ou logique, variables à la façon du control4?
    merci

  2. Bonjour,

    Tout à fait ! Les scénarios peuvent faire appel à des variables pour cela : si la variable est égale à 1 alors effectuer une action, sinon l’augmenter de 1, si la variable est égale à 2, alors faire telle autre action, etc. Les variables peuvent concerner virtuellement n’importe quelle fonction (nombre d’appui sur une touche, zone en cours, retour d’état, etc.).


[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.