Comment le monde de l'éducation bascule dans le futur avec Lightware ?

Les salles de classe deviennent de plus en plus interactives et connectées, en mettant l’accent sur le Bring Your Own Device (BYOD) pour accroître la collaboration et l’interactivité entre les étudiants et les professeurs. Ce changement s’est accéléré suite à la pandémie qui a mis en évidence l’importance de la technologie dans l’expérience d’apprentissage. Les universités adoptent le modèle distant, hybride et flexible déjà en place dans les entreprises.

De nouveaux usages bien plus évoluées qu’auparavant

Au cours des deux dernières années, le monde de l’éducation a pivoté vers un modèle d’enseignement hybride. Il répond au besoin de distanciation sociale, autant pour les étudiants que les professeurs qui se connectent depuis n’importe où pour diriger ou suivre un cours.

Maintenant que les universités reprennent leurs activités pré-pandémie, il y a autant une demande croissante pour l’accès à distance que pour l’utilisation simplifiée de ses appareils personnels (BYOD) lorsque les cours ont lieu sur place.

Le BYOD ne se cantonne plus au fait d’apporter son ordinateur ou sa tablette pour prendre des notes, ou encore pour projeter un simple PowerPoint sur grand écran. Il signifie que les utilisateurs peuvent brancher leur appareil et bénéficier de fonctions complètes en accédant aux équipements sur place.

Des interfaces USB-C pour tout contrôler avec un seul câble

Les interfaces Lightware Taurus UCX sont des hubs de gestion pour le multimédia et les communications unifiées. A l’aide de deux ports USB-C et de deux ports HDMI + USB-B, elles permettant de connecter jusqu’à quatre appareils : PC, Mac, source vidéo, etc. Les professeurs, les étudiants et les invités peuvent simplement brancher leur appareil à l’aide d’un seul câble USB-C. Il combine l’ensemble des signaux vidéo/audio/Ethernet/USB puis commencer à partager ou à présenter du contenu.

A lire également :   Roland XS-1HD : un switcher AV matriciel pour l'événementiel et les salles de réunion

Il suffit pour cela d’installer dans chaque salle de cours concernée une configuration audiovisuelle comprenant caméra, enceintes, microphones, clavier/souris et afficheur, tous compatibles avec les interfaces Lightware UCX. La mise à disposition d’une prise USB-C bien placée, ou d’un cordon libre, permet de connecter l’ordinateur portable à l’intégralité des équipements. De plus, rappelons que les interfaces UCX rechargent les ordinateurs portables via la connexion unique USB-C.

De multiples équipements complémentaires dans le catalogue Lightware vont permettre de rendre compatibles tous les équipements actuels et plus anciens. On pense aux convertisseurs VGA ou encore aux extenders AV en HDBaseT ou sur IP.

Les interfaces Ligthware Taurus UCX répondent aux besoins des lieux d’apprentissage

En résumé, les interfaces Ligthware Taurus UCX ont autant leur place dans les salles de réunion que dans les salles de classe. Elles permettent de centraliser les entrées, les sorties et les équipements via une unique connexion SUB-C. Enfin, la liaison de toutes les interfaces Taurus UCX au réseau local les rend à la fois pilotables via un clavier à boutons ou une dalle tactile, et en même temps intégrés dans la supervision globale via le service IT pour la maintenance.

A lire également :   PPDS Wave : la nouvelle plateforme cloud de pilotage de tous vos écrans Philips

Plus d’infos : Lightware UCX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.