Apple veut couper l’herbe sous le pied à la concurrence, en lui rendant encore plus difficile l’approvisionnement en dalles tactiles, à en croire Digitimes. Cupertino aurait ainsi pris langue avec ses fournisseurs asiatiques et accepterait une augmentation des prix qui non seulement lui faciliterait la fourniture des composants, mais encore et surtout mettrait la pression sur les autres constructeurs – ces derniers n’auraient alors le choix que d’intégrer ces hausses dans leurs coûts, un coup de poignard supplémentaire alors qu’ils ont déjà bien des difficultés à s’aligner avec les tarifs de l’iPad.

Avec 40 millions de tablettes prévues pour cette année, la firme à la pomme capte 60% des capacités de production d’écrans tactiles.

source : macplus.net

A lire également :   Découvrez MOFFI, l'outil de réservation d'espaces de travail intelligent et flexible

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.