Qu'est-ce que le Smart Building ?

Les bâtiments à usage professionnel sont de plus en plus intelligents, avec des technologies innovantes de plus en plus présentes. Elles impactent maintenant tous les aspects de la construction. Le Smart Building repose principalement sur l’usage de capteurs IoT et l’automatisation. L’association des deux permet de tout contrôler, de l’éclairage à la consommation d’énergie en passant par les fonctions centrées sur l’utilisateur, telles que l’orientation et la réservation des salles de réunion.

Les avantages du Smart Building

L’objectif du Smart Building est à la fois de viser les économies d’énergie mais également de faciliter la façon dont les occupants interagissent avec le bâtiment et ses fonctions afin de leur offrir un haut degré de maîtrise. Celle-ci est également décuplée du point de vue du gestionnaire. Un bâtiment intelligent s’accompagne d’un ou de plusieurs tableaux de bord pour la supervision en temps réel très fine grâce à de multiples remontées de données et d’alertes.

©Microsoft – tableau de bord général d’un bâtiment intelligent dédié au gestionnaire et aux équipes techniques

Le bâtiment intelligent est connecté via plusieurs colonnes vertébrales liées à chaque flux. Cela concerne les réseaux informatique & AV, le bus de gestion et ses capteurs, les flux électriques/liquides/chauffage/climatisation, la sécurité. Elles sont toutes liées grâce à des passerelles leur permettant d’échanger leurs données. Un système d’automatisation centralisé va permettre de créer toutes les règles d’interaction entre les différents univers. Il n’y a plus aucune barrière et le bâtiment devient alors réellement intelligent.

Quelques exemples de Smart Building remarquables

La tour Capitol Tower à Singapour de 52 étages a reçu le Green Mark Platinum Award pour sa gestion efficace de l’eau et de l’énergie. Pour réduire la consommation d’eau, la condensation du système de climatisation est contrôlée et réinjectée dans le réseau. Dans la tour Duke Energy Center à Charlotte aux Etats-Unis, les 51 étages bénéficient d’un vitrage total. Des stores à lamelles motorisés s’orientent automatiquement tout au long de la journée selon l’ensoleillement.

©Bahreïn WTC – des éoliennes entre les bâtiments produisent de l’électricité injectée dans leurs circuits

L’immeuble Mansion ZCB à Hong-Kong renferme près de 2800 capteurs. Ils mesurent en temps réel les différentes consommations d’énergie, mais aussi la qualité de l’air ou bien encore l’occupation des locaux. A Bahreïn, les deux tours du World Trade Center sont reliées par trois passerelles équipées chacune d’une éolienne destinée à profiter du flux d’air passant entre les bâtiments. Cela permet de couvrir jusqu’à 15% des besoins en énergie.

A lire également :   AVer, Christie, Philips et Vivitek : 4 marques phares distribuées par EAVS Groupe

Les fonctions intelligentes pour les environnements de bureau

Le Smart Building concerne bien évidemment les bureaux et les salles de réunion. Les fonctions les plus courantes sont concernées comme la gestion de la lumière, de la climatisation et des ouvrants. Habituellement, les fonctions sont accessibles via un clavier ou une télécommande. Ou bien l’automatisation totale fait que le personnel n’a à se soucier de rien.

Du côté des salles de réunion, il y a tout d’abord la notion d’occupation. Les solutions de réservation de salle sont maintenant largement répandues. Elles reposent sur une connexion entre les salles et l’outil de communication et de planning interne, typiquement Outlook, Office365 ou Gmail/Calendar. Tout est dématérialisé et accessible depuis n’importe quel poste de travail.

©Philips – écran tactile pour la consultation et la réservation de salle

Des salles de réunion hyper connectées au reste du bâtiment

Dans le cadre d’un bâtiment intelligent, l’information sur l’occupation des salles est une donnée comme une autre remontant vers le système global. Elle permet d’activer la climatisation ou d’allumer les lumière à l’heure du début de la réunion. Et de tout éteindre lorsque la salle est inoccupée. Le tableau de bord général donne également une vision sur plan au gestionnaire. Un écran tactile positionné à l’entrée de la salle et laissé à la disposition des collaborateurs affiche l’état d’occupation et donne accès aux réservations. Certaines fonctions du bâtiment liées à la salle peuvent ainsi se voir affichées sur cet écran.

A lire également :   [Dossier] Quel type de moniteur choisir pour l'affichage dynamique ?

A l’intérieur de la salle de réunion, d’autres interfaces comme les platines murales à touche et les écrans tactiles au centre de la table donnent la main aux utilisateurs. L’automate de la salle gère aussi bien les applications de visioconférence que le pilotage des équipements AV. Ainsi, comme avec une interconnexion totale, les données de ces équipements remontent sur la plateforme du bâtiment intelligent. Toujours sur le même tableau de bord général, le gestionnaire reçoit les alertes nécessaires lorsqu’il faut changer une lampe sur un vidéoprojecteur ou quand une panne survient sur un appareil.

©Lightware & Cisco – pilotage de la salle, des équipements AV et de la visio depuis une seule interface

Un bâtiment intelligent permet de superviser toutes les fonctions et les équipements

Comme nous venons de le voir, le Smart Building revêt de multiples aspects. Les usages des capteurs, des réseaux et des automatismes sont illimités pour s’adapter à chaque type de bâtiment. Mais aussi à son emplacement sur la planète qui peut induire des conditions météorologiques très différentes. Le bâtiment intelligent peut vraiment s’adapter à toutes les situations. Tous les équipements d’un Smart Building s’interconnectent pour une visualisation globale de leur fonctionnement. Les capteurs remontent la moindre faute afin d’assurer une sécurité totale. Les données remontées par les équipements maximisent leurs usages. Ils sont allumés ou éteints automatiquement selon les besoins, ou à la demande, pour une consommation électrique optimale et au final des économies d’énergie.


Découvrez tous les guides et dossiers EAVS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.