tvONE a dévoilé la deuxième génération du CORIOmaster il y a quelques semaines. Ce super processeur 8K, l’un des plus puissants du marché, si ce n’est le plus puissant, est capable de gérer du multi-fenêtrage, du multi-affichage et des murs d’écrans. Et même les trois à la fois. Il est toujours modulaire avec la possibilité d’insérer les cartes d’entrées et de sorties selon ses besoins. Rentrons dans le vif du sujet avec quelques cas d’usages.

Des capacités d’affichage sans limite

Bien sûr, le CORIOmaster 2 a bien des limites techniques. Mais elles sont tellement élevées que vous aurez du mal à les atteindre. Grâce à ses 16 entrées et ses 28 sorties, il gère jusqu’à 128 fenêtres (certaines pouvant être répétées). Il sait faire de la Full HD, de la 4K et de la 8K. Il peut gérer par exemple jusqu’à huit images 8K simultanées. Notez que les 16 entrées pourront être plus nombreuses via de futures nouvelles cartes d’entrées l’an prochain.

De multiples scalers sont intégrés à la machine afin d’upscaler ou de downscaler n’importe quelle source vidéo en entrée. Le délai total de traitement est de deux frames seulement ! Vous comprenez donc que le CORIOmaster 2 est capable d’assurer la gestion des projets vidéo les plus complexes. Il pourra être associé à d’autres produits tvONE pour le transport vidéo, mais également pour du matriçage en amont.

Cas d’usages du CORIOmaster 2

Ce processeur 8K n’est donc pas limité à une zone d’affichage. Sa spécificité est de pouvoir s’occuper à lui tout seul de plusieurs zones, que ce soit des moniteurs seuls ou des murs d’images complets (jusqu’à trois). Cela permet de centraliser la gestion depuis un seul appareil tout en partageant les mêmes contenus, ou pas, entre les différentes zones.

A lire également :   Une très pratique interface SDI/HDMI bidirectionnelle chez Theatrixx

Salle de commande

Dans ce premier exemple, le CORIOmaster 2 gère trois zones d’affichage sous la forme de murs d’images. La zone principale comprend un assemblage de panneaux LED pour constituer une image globale de 7680×2160 pixels, soit deux images 4K cote à cote.

Une seconde zone constituée de trois écrans 4K en mode portrait est positionnée sur le côté de la salle. Enfin, dans une salle adjacente un affichage 8K est effectué via un mur 2×2 de moniteurs 4K.

Live & conférences

Le CORIOmaster 2 peut gérer l’affichage sur scène d’un événement tel qu’une conférence ou un concert. Dans l’exemple ci-dessous, le mur d’image est composé de huit moniteurs 4K. Mais ce peut très bien être des vidéoprojecteurs pour de plus grandes surfaces.

La régie a accès à tous les contenus via deux écrans 4K pour les visualiser en haute qualité avant de les basculer sur scène. Le processeur a encore assez de puissance pour gérer les affichages sur les côtés de la scène.

Muséographie

Dans le cas de la muséographie, le CORIOmaster 2 va pouvoir s’occuper de l’affichage d’animations et de vidéo sur de très grandes surfaces via des murs d’images. Dans ce cas, l’incrustation de contenus est pertinente pour venir compléter l’information statique.

A lire également :   tvONE présente son nouveau contrôleur de murs vidéo CORIOmaster2

Une nouvelle fois, en plus de gérer un mur d’images géant, le processeur s’occupera d’affichages secondaires, sans faire de concession sur la qualité. Dans l’exemple ci-dessus, cette seconde zone vidéo est en 8K.

Un processeur 8K pour tous les environnements

Nous vous avons présenté trois cas d’usages mais le CORIOmaster 2 n’est absolument pas limité. Partout où vous avez besoin de faire du multi-fenêtrage en qualité 4K ou 8K, de gérer plusieurs murs d’images ou d’alimenter jusqu’à 28 moniteurs en contenus dynamiques, le CORIOmaster 2 est là pour répondre à la demande.

Plus d’infos : tvONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.