[Test] e-Boxx EFE-HDMI-120 : l'extendeur HDMI UHD/4K KVM sur IP en Ethernet et en fibre optique

Les extendeurs permettent d’étendre un signal vidéo sur de grandes longueurs grâce à un câblage en HDBaseT, en IP, etc. Le couple e-Boxx EFE-HDMI-120 utilise l’Ethernet et la fibre, au choix. Dans ces deux cas, il est capable de transmettre en IP un signal HDMI UHD/4K sur plusieurs dizaines de mètres. Découvrez son fonctionnement en lisant notre test détaillé !

Un extendeur compact mais complet

Cet extendeur e-Boxx gère le HDMI jusqu’à la 4K à 30 Hz. On trouve donc une entrée sur l’émetteur et une sortie sur le récepteur, rien de plus logique. A côté du HDMI, cet extendeur sait transporter d’autres signaux en parallèle.

e-Boxx EFE-HDMI-120 vue de dessus

Pour le contrôle, on trouve une entrée et une sortie infrarouge, ainsi qu’un port RS232 sur connecteur Phoenix enfichable. Mais c’est aussi un extendeur KVM USB (clavier/souris) dans le cas où il est utilisé pour déporter les signaux d’un PC.

e-Boxx EFE-HDMI-120 vue des connecteurs

Les accessoires fournis

Chaque extendeur est livré avec un set de cordons et d’accessoires. Il y a tout d’abord le petit bloc d’alimentation et ses différents formats de prises de courant. Du côté des boîtiers, la fiche d’alimentation se visse, ce qui est toujours bien pratique : cela lui évite de se débrancher toute seule malencontreusement.

e-Boxx EFE-HDMI-120 accessoires livrés

On trouve également un émetteur et un récepteur infrarouge filaires, avec leur petit double face 3M. e-Boxx a prévu des oreilles de montage pour une fixation au mur ou sous un meuble. Enfin, le boîtier extendeur reçoit en plus un cordon USB pour la liaison KVM avec un PC.

Ethernet ou fibre optique ?

L’extendeur e-Boxx EFE-HDMI-120 propose deux liaisons possibles. Dans les deux cas, le signal transite en IP, c’est-à-dire sur un réseau informatique. A moins que vous décidiez de relier directement les deux boîtiers entre eux. Dans ce cas, vous n’aurez pas accès à la configuration logicielle.

e-Boxx EFE-HDMI-120 en mode unicast

Dans les deux cas, le débit nécessaire est le Gigabit. Si la liaison Ethernet ou fibre transite par un switch, celui-ci doit être Gigabit au minimum.

Configuration des boîtiers

Les deux boîtiers sont livrés avec une adresse IP fixée, dans la plage 169.254.x.x. La première étape est donc de modifier leur IP pour les ajouter à votre réseau. Pour cela, le plus simple est de fixer l’adresse IP de son PC dans la même plage et de se relier en Ethernet directement aux deux boîtiers, l’un après l’autre.

e-Boxx EFE-HDMI-120 logiciel node list

e-Boxx livre un CD disposant de deux applications. La première sert à trouver les boîtiers sur le réseau, et donc leur adresse IP d’origine. La seconde est destinée à la configuration complète des produits. Après avoir découvert leur IP initiale, nous avons passé les deux boîtiers en DHCP afin qu’ils deviennent facilement visibles sur le réseau.

Unicast, multicast, mur d’images

Le second logiciel offre donc la possibilité de gérer les liens entre les extendeurs, qu’il y en ait deux ou bien plus dans votre système. Vous allez pouvoir lier les boîtiers grâce à un identifiant commun sur 4 chiffres en unicast. Ou bien décider de leurs adresses en multicast.

e-Boxx EFE-HDMI-120 logiciel IP Control center

Enfin, en mode mur d’écrans, vous aller sélectionner les récepteurs EFE-HDMI-120 et leur indiquer leur emplacement sur le mur. Il est également possible d’entrée les écartements entre les moniteurs pour prendre en compte l’épaisseur de leur cadre.

Pour une utilisation en direct, sans liaison à un réseau, vous pouvez vous passer de toute configuration logicielle. Il suffit de régler les deux boîtiers sur le même identifiant grâce aux petits commutateurs directement sur les appareils. Une validation via le bouton poussoir à côté et c’est parti : vous n’avez plus qu’à les relier ensemble via un (long) cordon réseau ou une fibre.

e-Boxx EFE-HDMI-120 dip switch

Mise en service

Dans le cas d’une utilisation simple sur le réseau avec un émetteur et un récepteur, la procédure est la suivante. Après avoir configuré les boîtiers en unicast, vous pouvez les installer à leur emplacement final et les brancher. Attention, il ne faut pas relier la source côté émetteur.

e-Boxx EFE-HDMI-120 OSD display

Une fois que les deux boîtiers ont démarré, il faut allumer l’écran côté récepteur. A l’image s’affichent les adresses IP des deux boîtiers et l’état du lien. En bas à gauche, il doit être écrit que le système est en stand-by, en attente d’une source. C’est alors le moment de relier la source HDMI sur le boîtier émetteur.

Deux secondes plus tard, l’image et le son apparaissent. Si vous avez relié un clavier et une souris sur le boîtier récepteur, vous pouvez maintenant piloter le PC relié à l’émetteur.

Vérification des paramètres

Afin de vérifier que tout est ok, il est possible de se connecter à chaque boîtier en tapant tout simplement son adresse IP dans un navigateur. Certaines fonctions sont accessibles et modifiables. Mais c’est surtout une façon de vérifier que la résolution voulue est bien obtenue en sortie. Vous pouvez éventuellement brider le débit ou la résolution pour occuper moins de bande passante sur le réseau.

e-Boxx EFE-HDMI-120 webpage

Nous avons testé avec succès le déport de l’image d’un PC en Full HD et d’une source vidéo en Ultra HD. Nous n’avons eu aucun problème à obtenir une image parfaitement stable et, à notre sens, identique en qualité si la source était raccordée en HDMI directement. Le son était également reproduit parfaitement.

Nos conseils pour la diffusion sur IP

L’extendeur e-Boxx EFE-HDMI-120 transporte un signal jusqu’à la 4K, donc très gourmand en bande passante. Il est obligatoire que votre réseau soit parfaitement configuré. Avec un switch 10G, vous ne rencontrerez aucun souci. En revanche, sur un switch 1 Gigabit, vous devrez sûrement activer des règles strictes afin que les extendeurs aient suffisamment de débit libre sur le réseau par rapport aux autres équipements.

e-Boxx EFE-HDMI-120 module SFP jarretiere LC LC

En fibre optique, n’oubliez pas les cordons ou les jarretières au format LC-LC. Il faudra également ajouter un module SFP LC dans chaque boîtier.

Un extendeur HDMI 4K sur IP multifonctions

En conclusion, l’extendeur e-Boxx constitué de l’émetteur EFE-HDMI-120E-RS37 et du récepteur EFE-HDMI-120R-RS37 est un véritable couteau suisse. Il permet d’étendre un signal HDMI jusqu’à la 4K de différentes façons : en direct, sur le réseau, en Ethernet ou en fibre optique, en unicast ou en multicast, ou encore dans le cadre d’un mur d’images.

Il est adapté à tous les usages où les sources sont déportées des afficheurs, que ce soit des sources vidéo ou des PC grâce à la fonction KVM USB intégrée.

Plus d’infos : e-Boxx EFE-HDMI-120

e-Boxx EFE-HDMI-120 vue de face

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.