C’est un phénomène plutôt récent : « les miroirs magiques ». Les premiers ont été dévoilés courant 2011, mais même si on en parle si peu, c’est certainement parce qu’ils sont encore (pour la majorité) en cours de développement.

 

Certains fabricants ont déjà développé leur propres miroirs magiques, ils ne sont pas encore tout à fait opérationnel. Il faut dire que des applications se développent chaque jour, vous en savez certainement quelque chose : entre les mises à jours des systèmes d’exploitations (comme le nouveau Android Nougat) et celles des applications, c’est un vrai casse-tête.

Mais alors que sont ces miroirs magiques ?

Les miroirs magiques ce sont des nouvelles méthodes d’affichage. Ce sont en fait des moniteurs équipé d’un revêtement identique à celui d’un miroir, et qui sont interactifs via une technologie digitale ou avec des capteurs. Ils fonctionnent tout simplement comme des tablettes.

 

A quoi ça sert ?

Depuis quelques années maintenant les technologies numériques nous envahissent, ou du moins elles sont rentrées dans nos usages quotidiens. Les miroirs magiques, c’est tout simplement la prochaine étape : au lieu de consulter votre smartphone pour connaitre l’heure, la météo ou votre agenda lorsque vous êtes entrain de vous brosser les dents, vous n’aurez plus qu’à consulter tout cela via le miroir qui se trouve juste en face de vous. Pratique !

A lire également :   Les extenders Lightware TPS pour salles de réunion deviennent KVM pour gèrer l'USB

Et Microsoft rattrape aujourd’hui son retard avec son miroir magique !

Pas encore commercialisé, il s’agit surtout d’un concept. Il pourra cependant reconnaître un utilisateur grâce à Windows Hello, et ainsi afficher les informations qui lui correspondent. Aucune date n’est fixée pour le moment, mais ça ne saurait tarder ! Une innovation de plus dans nos maisons !

microsoft-magic-mirror-640x427

 

Et vous, vous aimeriez avoir un miroir magique chez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.