Phablets, téléviseurs incurvés, montres ou bonnets connectés… Le « Nouvel Obs » fait le bilan du salon des technologies.

IFA : les trois gigantesques lettres bleues trônent devant l’entrée sud du centre de conventions, situé à l’extrême ouest de Berlin (Allemagne). C’est là que s’ouvre, ce vendredi 5 septembre et pour cinq jours, le grand rendez-vous européen annuel de la high-tech.

Téléphones, tablettes, ordinateurs, télévisions, enceintes, casques audio, réfrigérateurs, lave-linge… Toute l’électronique grand public se retrouve présentée sur près de 150.000 m2. Soit pas moins de 28 halls. 240.000 visiteurs sont attendus. Le « Nouvel Obs » a fait le grand tour. Et vous révèle l’essentiel du cru 2014.

En plus, elle donne l’heure !

Cette année n’est pas coutume, la star, c’est la montre connectée. Enfin, les montres. Chaque constructeur y est allé de son modèle. Toutes vous signalent l’arrivée d’un e-mail, comptent le nombre de pas parcourus, fonctionnent avec le nouveau système Android Wear de Google, et évidemment, toutes donnent l’heure. Le seul changement notable réside dans le design.

La G Watch R de LG

Les G Watch R de LG et Moto 360 de Motorola se distinguent ainsi par leurs cadrants ronds, qui confère une allure élégante. Loin de l’énorme Gear S de Samsung ou du carré de la SmartWatch 3 de Sony.

Mais, alors que le salon commence à peine, le nom d’Apple est déjà sur toutes les lèvres. L’Américain à la pomme croquée pourrait profiter de sa conférence du 9 septembre pour dévoiler sa propre montre connectée.

Le smartphone plus grand, c’est mieux

Si l’on parle des tours de poignets, personne n’oublie qu’ils demeurent largement dépendants du smartphone. L’IFA est ainsi l’occasion de voir s’affronter le Galaxy Note 4 de Samsung et le Xperia Z3 de Sony. Les deux (très) grands téléphones jouent des coudes pour afficher les meilleures caractéristiques techniques, et décrocher le titre de star du salon.

A lire également :   Les conseils de Furman pour bien câbler électriquement un rack 19"

Le Xperia Z3 de Sony

Dans leur sillage, tous les constructeurs suivent la même tendance : celle d’agrandir toujours plus les écrans de téléphone désormais désignés comme « phablets » (contraction hasardeuse de téléphone et de tablette). Les mobiles avec des écrans de 5 pouces et plus séduisent particulièrement en Asie, marché en très forte croissance.

Sans surprise, il se murmure donc que le prochain iPhone 6, dévoilé également le 9 septembre, devrait profiter d’un écran plus grand de 4,7 ou de 5,5 pouces.

Les télé toujours plus

Côté télévision, les fabricants continuent sur leur crédo du toujours plus. Toujours plus grand, toujours plus de pixels, toujours plus fin… La technologie OLED propose ainsi une meilleure qualité de couleur, un écran plus mince et une consommation énergétique à la baisse. Elle se voit couplée à une qualité d’image dite ultra-HD (ou 4K).

Certains constructeurs, comme Samsung et LG, vont plus loin avec des téléviseurs dont l’écran est incurvé (en forme de courbe) pour apporter un effet « comme au cinéma ». Reste qu’il faut compter plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Le téléviseur de Samsung

Maison connectée : la martingale

Si elle est encore considérée comme une martingale, la maison connectée est toujours de la partie. Volets, thermostat, télévision, chaîne hi-fi, réfrigérateur, portes, portails… A terme, tout se contrôlera sans fil et depuis un smartphone. Mais en attendant une interopérabilité parfaite, la maison connectée reste un concept.

A lire également :   Gamme Optoma Creative Touch Série 5 : de grands écrans tactiles interactifs superbement équipés

Plusieurs acteurs de poids, tels que Thomson, Samsung et Sony, misent néanmoins dessus. D’autres sociétés spécialisées sont aussi de la partie, comme Nest (racheté par Google) et le Français Withings (qui a dévoilé une caméra de vidéosurveillance capable d’analyser la qualité de l’air).

Les gadgets se connectent

Au-delà des montres et bracelets, les objets connectés se font plus discrets, mais demeurent bel et bien présents. Le Français Archos a par exemple présenté le premier bonnet connecté. Relié en Bluetooth au smartphone, le Music Beany contient un haut parleur pour écouter tranquillement sa musique.

Le Music Beany d'Archos

De son côté, Philipps continue sur la voie des lampes connectées, dont les ampoules Hue proposent des ambiances d’éclairage variables en fonction de l’heure ou de la météo.

Enfin, ne négligeons pas non plus les gadgets domestiques, comme les robots aspirateurs. Le Britannique Dyson investit le créneau et pourrait bien bousculer la norme avec son 360 Eye qui « aspire vraiment ».

Source : Nouvel Obs

 

Retrouvez certains de ces objets sur
www.eavs-groupe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.