Comment chaîner les boîtiers de table vidéo avec Kindermann

Les boîtiers de table sont des produits communs depuis des années dans les environnements de bureaux et de salles de réunion. Souvent installés à demeure à cause des différents câbles de connexion, ils ne sont pas adaptés aux pièces dans lesquelles le mobilier est amené à être déplacé et réorganisé régulièrement. Sauf si l’on s’intéresse à la solution Quickselect 3.0+ de Kindermann.

 

Des boîtiers de table vidéo chaînables

Les boîtiers Kindermann ont la particularité d’être chaînables, comme l’illustre le schéma en ouverture de cet article. Cela signifie que chaque boîtier installé et fixé sur une table de réunion est relié à son voisin.

Ces boîtiers disposent en effet d’une entrée et d’une sortie au format HDBaseT. Toutes les sources reliées au boîtier, que ce soit du HDMI, du VGA ou de l’audio, sont automatiquement transmises au boîtier suivant, sans perte ni latence.

Chaque boîtier disposant d’une sortie HDMI et d’une sortie audio, n’importe quelle source en entrée peut être extraite à tout moment de la chaîne pour être affichée sur un écran. Tout est accepté, du HDMI, de la 4K, de la 3D, du HDCP. Il y a même la gestion de l’EDID.

A lire également :   Deux nouveautés pour Vivitek NovoDS : prévisualisation live et templates prédéfinis

Concernant la technologie Quickselect 3.0+, les différences avec la génération précédentes sont les suivantes :

  • possibilité de chaîner ou de créer une boucle
  • contrôle de l’allumage et de l’extinction des écrans via les boîtiers
  • configuration rapide simplifié avec Auto-EDID
  • possibilité d’utiliser le système en configuration audio sans écran
  • fonction Auto ShowMe

 

Pilotage et sélection facilités

Chaque boîtier dispose de différentes possibilités de contrôle. Il y a tout d’abord un port RS232 qui va pouvoir être utilisé par n’importe quel système d’automation de salle. Ensuite, il y a des contacts à relier à des boutons poussoirs. Ceux-ci pourront être positionnés dans des boîtiers de table, à côté des entrées vidéo et des prises de courant, par exemple. Il est également possible de configurer les entrées et sorties automatiquement par défaut, si l’on souhaite se passer de contrôle externe.

Kindermann Quickselect 3.0 control

En résumé, les boîtiers de table vidéo Quickselect 3.0+ de Kiendermann rendent de précieux services. Ils permettent de réorganiser une salle de réunion en débranchant/rebranchant les boîtiers à la demande, et ce avec un simple câble réseau. Ils offrent de multiples entrées qui pourront être re-routées vers un ou plusieurs afficheurs principaux (ou même à chaque table pour les salles de formation). Enfin, ils se pilotent facilement en RS232 ou via des boutons poussoirs. C’est la solution idéale pour les salles de réunion dont les tables ne sont pas fixes !

A lire également :   Les réunions en présentiel sans contact grâce à Vivitek NovoConnect

Plus d’infos : Kindermann Quickselect 3.0+

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.