Le studio créatif Marshallow Laser Feast (MLF), qui a pour habitude d’explorer la perception humaine au travers des technologies, est à l’origine d’un projet d’envergure : le Treehugger, Wawona. Une installation interactive et culturelle impressionnante.

art-data-and-tech-collide-for-treehugger-vr-experience-av-magazine-pro-av-news-analysis-and-comment-from-europes-leading-audio-visual-title

 

Depuis le 14 décembre 2016, les Londoniens ont la possibilité d’assister à un spectacle des plus impressionnant au Southbank Center Winter Festival. Cet événement fait suite à celui de l’an dernier : « Dans les yeux de l’animal », le but étant d’apporter des arbres impressionnant dans des paysages urbains où l’ont ne pourrait jamais les apercevoir. Centré sur les Séquoias du Parc nationale Sequoia en Californie,  les visiteurs s’équipent d’un casque VR, plonge la tête dans le noeud de l’arbre et sont ainsi transportés dans le monde caché des Séquoias. Et plus les visiteurs admirent les séquoias, plus ils sont plongés dans l’évolution de l’arbre, en découvrant ainsi leur face cachée.

 

Le Treehugger : Wawona est le premier chapitre de ce que le FML prévoit de faire, à savoir devenir une archive virtuelle des arbres rares et menacés, en commençant bien sûr par les Séquoias. Le but est ici de participer à la conservation des espèces en créant des fossiles numériques et des espaces virtuels dans lesquels les participants peuvent se connecter et ainsi prendre toute la mesure de ces formes de vies afin de les protéger.

A lire également :   Avec la mise à jour 4.2.0, les écrans collaboratifs Vivitek NovoDisplay 4K bénéficient de nouvelles fonctionnalités

En collaboration avec des chercheurs du musée d’histoire naturelle de Londres et de l’Université de Salford, le projet Treehugger : Wawona utilise une combinaison de LIDAR, une lumière blanche scannée pour créer des textures très détaillées qui déforment notre sens habituel de l’espace et du temps afin de rendre visible l’invisible.

Pour se faire, ils ont utilisé le casque HTC Vive et créer ainsi une expérience VR multi-utilisateur (jusqu’à 4 personnes peuvent participer simultanément). MLF a utilisé des cartes graphiques ultra-hi-spec de PNY Technologies pour permettre des simulations en temps réel. Le résultat final crée un environnement dynamique avec des simulations de particules interactives, permettant au public de sentir leur présence dans l’espace virtuel.

Le système vasculaire de l’arbre est présenté à travers un paysage sonore. Les sons ont été générés en capturant les bio-signaux et en les « sonifiant » via un matériel et un logiciel sur mesure. Le paysage sonore binaural externe de l’arbre, conçu pour représenter de façon créative la bioacoustique du parc national Sequoia, a été construit en tissant des couches audio d’oiseaux, d’insectes, d’amphibiens, de pluie et de vent pour créer un champ sonore immersif.

A lire également :   Le plein d'innovations pour les derniers moniteurs LG 4K : webOS 4, Cisco, Crestron, HDR10

 

sequoia-640x427

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.