Un extendeur permet d’étendre, comme son nom l’indique en anglais, un signal quel qu’il soit pour lier deux appareils qui seraient éloignés l’un de l’autre. Quand l’utilisation d’un cordon devient impossible pour des raisons de pertes à cause de la longueur par exemple, il faut passer par un extendeur. L’extendeur peut transporter de l’audio, de la vidéo et des signaux de contrôle. Le transport s’effectue sur de la fibre ou sur du cuivre, c’est-à-dire un câble informatique de type Cat5/6/7.

L’extendeur se compose de deux boîtiers : un émetteur et un récepteur. On raccorde la source à transmettre sur l’émetteur, avec par exemple un cordon DVI. A la sortie de l’émetteur, on relie le Cat5/6/7 (100m maximum) ou la fibre (plusieurs centaines de mètres). A l’autre bout se trouve le récepteur. Le récepteur reçoit en entrée le Cat5/6/7 ou la fibre. en sortie, on lui relie un cordon DVI qui va vers l’afficheur.

lightware modex

Pour résumer, un extendeur est donc un super cordon pouvant mesurer plusieurs centaines de mètres et capable de transporter tous types de signaux, voire plusieurs signaux différents simultanément.

A lire également :   Comment partager son bureau avec l'écran tactile collaboratif Huawei IdeaHub ?

Avec la gamme Modex, Lightware propose les premiers extendeurs sur mesure. Il faut tout d’abord choisir ses boîtiers émetteur et récepteur et leur mode de transmission. La deuxième étape concerne le choix de la carte audio/vidéo comprenant le signal principal à transmettre : DisplayPort, HDMI (3D), DVI, DVI DualLink, HD-SDI.

Reste ensuite la place pour deux modules d’interfaces dont le signal sera transmis conjointement au signal audio/vidéo : signal audio numérique ou analogique, symétrique ou asymétrique, RS232, RS422 et Infrarouge. Dans tous les cas, les boîtiers Modex savent transmettre l’USB grâce à un port en face avant.

lightware modex cablage

 

Le pilotage peut se faire depuis n’importe quel automate via le réseau IP. Un afficheur et quelques boutons permettent de garder le contrôle.

Ligthware prépare déjà des cartes supplémentaires pour couvrir encore plus de signaux possibles : VGA, AES/EBU, microphone, Ethernet ainsi que divers ports de contrôle GPIO et relais.

lightware modex exemples

lightware modex core

Cette solution sur mesure est idéale pour tous les cas de figure. On peut créer un réseau d’extendeurs multiples et multi-formats selon les besoins, en utilisant uniquement des boîtiers Modex capables de tout couvrir. Cela évite d’avoir à accumuler des extendeurs de tailles différentes, voire de fabricants différents. Les boîtiers mesure 1/2U et sont donc rackables par deux. Lightware Modex est utilisable dans le broadcast, le corporate, les hôpitaux, tous les environnements professionnels et même dans le résidentiel.

A lire également :   Pourquoi les écrans Philips sont-ils certifiés Crestron Connected ?

Découvrez les boîtiers et les modules MODEX sur www.eavs-groupe.fr


[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.