La couverture complète du territoire français en fibre optique prendra quinze ans et coûtera environ 21 milliards d’euros, dont 2 ont déjà été investis sur les grandes agglomérations, a annoncé jeudi 17 novembre Jean-Ludovic Silicani, président de l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep).

La répartition des 19 milliards restants entre les acteurs privés et publics reste à définir.

Le 30 juin, la France recensait 5,8 millions de foyers raccordables à la fibre, en progression de 9% sur un an.

Mais seuls 556 000 ménages ont souscrit un abonnement au très haut débit via la fibre, soit un taux de pénétration d’environ 10%, contre 35% aux Etats-Unis et 40% au Japon.

A lire également :   Soltec FOL M : une gamme de moniteurs encastrés orientables manuellement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.