Deux nouvelles matrices 4x2 autonomes Lightware dédiées aux salles de conférence

Lightware prépare pour 2018 une nouvelle série de matrices, qui comprend deux modèles 8×4 complètement autonomes. Cela signifie qu’installées dans une salle de conférence ou une salle de réunion, elles se suffisent à elles-mêmes. Ces matrices Lightware intègrent en effet la partie automation, avec du contrôle IP, RS232, IR, etc. Découvrons-les plus en détails.

 

Matrice audio/vidéo avec extenders TPS intégrés

La matrice Lightware MMX8×4-HT420M contient quatre entrées HDMI, quatre entrées TPS, deux sorties HDMI et deux sorties TPS. Notez que la matrice alimente en PoE 48V tous les ports TPS. Chez Lightware, les prises RJ45 TPS servent aux extenders HDMI sur câble réseau, en HDBaseT. La partie sûrement audio bénéficie d’une entrée/sortie analogique et d’une entrée micro. S’y ajoute la possibilité de récupérer le son provenant des huit entrées HDMI & TPS.

Lightware en a profité pour ajouter une fonctionnalité très intéressante sur la gestion audio du micro. Lorsque le son de la source audio/vidéo est en cours de diffusion, si un intervenant commence à parler dans le micro, le son de la source sera automatiquement baissé pour améliorer l’intelligibilité.

En ce qui concerne les capacités de pilotage intégré, cette matrice est une véritable centrale d’automation. En effet, elle propose quatre sorties infrarouge, deux sorties RS232 et encore deux sorties mixtes IR/RS232. On trouve également six ports GPIO et quatre relais. Avec tout ça, on pourra allumer/éteindre tous les écrans et toutes les sources, piloter un écran motorisé, l’éclairage ou encore les stores. Il y a enfin l’équivalent d’un mini switch Ethernet pour transmettre le réseau qui arrive dans la matrice vers les émetteurs/récepteurs HDBaseT TPS. Toute la configuration s’effectue à travers l’application Lightware Device Controller dont nous vous parlions déjà dans ce test Lightware : un extender HDBaseT multi-sources.

Cette matrice est compatible 4K, Ultra HD avec support du HDCP. Elle peut monter jusqu’au 30Hz RGB 4:4:4, ou au 60Hz YCbCr 4:2:0.

 

Une version simplifiée pour de plus petits projets

Le second modèle, MMX8×4-HT400MC, est légèrement simplifié. Pour commencer il n’y a pas de sortie vidéo TPS. Les quatre sorties sont en HDMI uniquement, les afficheurs ne devront pas être trop éloignés. Quatre des huit entrées restent en mode TPS, ce qui sera parfait pour les boîtiers de table où l’on relie les PC des participants par exemple.

On perd également deux entrées IR, les ports GPIO et les relais. Soit il y a moins d’éléments techniques à piloter dans salle, soit il faudra associer la matrice à un automate tiers. Ce modèle de matrice est donc à préférer pour des salles de plus petite surface.

Enfin, pour les deux modèles, on trouve en façade un petit écran en façade accompagné d’un potentiomètre multifonctions. On peut ainsi opérer un contrôle direct des fonctions essentielles en quelques clics.

 

En résumé, Lightware débute très fort l’année avec des matrices autonomes très complètes. Elles seront parfaites, installées dans des salles de conférence ou de réunion de petite ou moyenne dimension. HDMI, HDBaseT, audio, micro, réseau, contrôle, tout est intégré !

Plus d’infos : Lightware

Lightware mmx8x4-ht400mc