La 8K est prête à bouleverser le monde de l'audiovisuel

La 4K est à peine en train d’arriver et de prendre ses marques que la 8K pourrait déjà la remplacer. Enfin, c’est ce que laisse croire la communication hystérique actuelle autour de ce que l’on appelle déjà la Super High Vision. Après Full, Ultra et Super High, quel nom pourra-t-on bien donner à la 16K dans quelques années ?

 

Quatre fois la résolution de la 4K

La 8K, c’est bien l’équivalent de quatre écrans 4K : 8192 x 4320 (ou 7680 x 4320 en Ultra HD quadruplée). Ça fait beaucoup de pixels ! Sur un écran de très grande taille, type 85″, la densité est équivalente à celle d’un écran de smartphone. Autant dire que la grille est invisible.

Le CES de Las Vegas, qui s’est tenu la semaine passée, a beaucoup mis en avant cette fameuse 8K. On la trouvait sous forme de prototype chez la plupart des fabricants d’écran. C’est le buzz absolu dans le domaine de l’audiovisuel.

Alors qu’il n’y a aucune source ni programme dans cette résolution actuellement ! Déjà que les sources 4K ou Ultra HD sont peut nombreuses, la 8K a le temps de voir venir. Donc, pas d’inquiétude, vos écrans 4K ne sont pas déjà obsolètes.

L’intérêt, c’est avant tout cette innovation foisonnante qui s’offre à nos yeux. Cela pousse les fabricants à aller toujours plus loin et à sortir des sentiers battus. D’ailleurs, pour bien débuter, les prochains jeux olympiques d’hiver cette année et d’été en 2020 seront tournés en Super High Vision.

Comme les fabricants savent que le développement sera très long, ils misent tout sur l’up-scaling. C’est-à-dire qu’ils vaut mieux avoir un écran de très forte résolution à qui on donne des programmes de résolution plus faible que le contraire. Les écrans 8K auront donc dans leurs compétences premières la capacité à transformer en 8K n’importe quelle source 4K, HD ou SD.

 

Sharp, spécialiste de la 8K

Sharp présente des prototypes d’écrans 8K depuis plusieurs années maintenant. Lors de ce CES, les démonstrations étaient à nouveau de mise. Les écrans Sharp savent up-scaler en 8K grâce à une intelligence artificielle embarquée pour que le résultat approche un programme 8K natif. L’autre application présentée était le découpage en quatre de l’écran 8K, pour afficher simultanément quatre images 4K.

Les applications professionnelles que visent Sharp concernent bien entendu la diffusion broadcast. La marque propose d’ailleurs depuis peu une caméra 8K. Pour information, le signal se récupère en quad-12G SDI.

Mais il y a aussi le médical, la surveillance et la maintenance. Ce sont des univers où cet énorme quantité de détails peut-être un atout pour les professionnels qui l’utiliseront. Les médecins auront une vue quasiment identique à celle de l’oeil humain sur un écran 8K. En vidéosurveillance, on pourra afficher et grossir le n’importe quel endroit dans l’image. Dans la maintenance professionnelle, on pourra traquer le moindre défaut.

Sharp proposera dans le courant de cette année trois moniteurs 8K professionnels : un 85″, un 70″ et un 27″.

 

La 8K supplantera tôt ou tard la 4K. Le surplus de définition aura de nombreuses applications professionnelles très intéressantes qui auront tout à y gagner. La 8K a pour objectif de proposer une image toujours plus proche de la réalité, qui offre un rendu quasiment palpable, mais sans besoin de chausser des lunettes 3D.

Plus d’infos : Sharp 8K

sharp 8k camera

Lire plus :
Christie DHD400S : un vidéoprojecteur à focale ultra-courte et à technologie laser
Christie DHD400S : un vidéoprojecteur à focale ultra-courte et à technologie laser

Lorsque la fixation au plafond est impossible, l'ultra-courte focal s'impose ! Ce type de vidéoprojecteur est totalement abouti aujourd'hui, sans...

Fermer