Key Digital KD-AMP220 : un mini amplificateur 2x20 Watts bourré de fonctions

Pour communiquer correctement dans une salle de réunion, rien de tel qu’un micro et des enceintes. Qui dit enceintes, dit amplificateur. Si celui-ci est compact et discret, c’est encore mieux. C’est le cas de ce mini amplificateur Key Digital KD-AMP220.

 

Triple entrée vers double sortie

Cet appareil n’est pas qu’un simple bloc de puissance. Il dispose tout d’abord de trois entrées distinctes. On trouve bien sûr une entrée symétrique pour un microphone, avec une alimentation fantôme 48V pour accueillir toutes les sortes de micros. Il y a ensuite une entrée stéréo ligne analogique sur connecteur Phoenix compatible avec les sources symétriques et asymétriques. Enfin, une seconde entrée ligne sur prise mini jack complète l’ensemble.

Du côté des sorties, il y a bien sûr de quoi relier une paire d’enceintes, toujours sur un bornier Phoenix. C’est ici que se trouvent les 2×20 Watts de puissance sous 4 ohms. Mais il aussi possible de sortir en niveau ligne, pour attaquer un second amplificateur en parallèle par exemple. Cette sortie est disponible une fois encore en symétrique ou en asymétrique.

Pourquoi relier un second amplificateur ? Si vous avez besoin de plus de puissance. Les deux sorties peuvent être bridgées en mono pour doubler la puissance (1×40 Watts sous 8 ohms), mais avec un seul canal en sortie. En associant deux KD-AMP220, on obtient deux fois plus de puissance tout en restant en stéréo : une enceinte sur chaque KD-AMP220. C’est un premier exemple d’application parmi tant d’autres.

Le pilotage de ce mini amplificateur est possible de trois façons :

  • via les touches et le potentiomètre en façade, pour régler le volume en sortie bien sûr
  • grâce à la télécommande infrarouge dont le récepteur filaire doit être relié à la prise dédiée à l’arrière
  • en RS232 depuis un système d’automation tiers, comme un contrôleur Elan

 

Une installation simple

Dans cet exemple d’application, le besoin est simple : trois sources doivent être transmises vers une paire d’enceintes installées au plafond. Il y a un microphone, la sortie audio d’un ordinateur et celle d’un lecteur audio réseau. On peut switcher d’une source à l’autre et commander le volume général.

key digital KD-AMP220 systeme simple

 

Une installation évoluée

Malgré sa compacité, le KD-AMP220 peut prendre place dans des installations complexes. Dans l’exemple ci-dessous, il y a un contrôleur vidéo (une matrice Key Digital 4×2) et l’amplificateur KD-AMP220. Chacun s’occupe de sa partie. Au centre, un mini contrôleur Key Digital pilote et synchronise les deux parties via leur port RS232 respectif.

key digital KD-AMP220 systeme avance

 

En résumé, le mini amplificateur KD-AMP220 est plus qu’un amplificateur. Il rassemble les sources, permet de passer de l’une à l’autre et il offre 2×20 Watts en sortie pour toute paire d’enceintes. Il se pilote facilement, et peut s’intégrer dans tous les systèmes de contrôle de salle de réunion, des plus petits aux plus évolués.

Plus d’infos : Key Digital

 

key digital KD-AMP220 telecommande

EnregistrerEnregistrer